Bienvenue dans l’Ultra-Réalité !

Après Voyage-Absurde, vient le tour du deuxième volet de la trilogie d’expositions présenté par Art-Tripping : Voyage-Ultra-Réalité. Qui dit nouveau voyage, dit nouveau lieu, rendez-vous donc pour l’occasion à la mairie du 1er arrondissement de Lyon.

Photographies, dessins et vidéos s’accordent parfaitement les uns avec les autres. Encore une fois, l’association vise juste en offrant aux visiteurs une diversité de supports. Les artistes proposent leur approche sur un sujet commun qu’est l’ultra-réalité au sein des voyages et leurs œuvres résonnent ensemble pour donner l’occasion aux visiteurs de réfléchir avec eux. Aucune réponse n’est imposée. A travers leurs créations, ils questionnent, mettent en lumière et soulèvent des problèmes qui passent presque inaperçus.

Les peintures de Nicolas Borderies, tirées de la série Once upon a dream, en sont l’exemple même. Quoi de plus normal que tous ces parcs d’attractions où petits et grands n’ont qu’une envie, y aller pour oublier la dure réalité de la vie. Au-delà de la représentation de ces personnages de contes de fées, l’artiste nous interroge sur la sacralisation de ces histoires merveilleuses et sur l’échappatoire à la réalité que ces usines à rêves nous vendent avidement.

1394327_522309454518197_1651415183_n

Exit les princes charmants et les sept nains. Le belge Yves Vranken nous plonge, à travers ses photographies légendées, dans la Chine moderne. Paradoxe vivant, le photographe immortalise les touristes affublés de marques occidentales et les gardes dans leur uniforme typique du régime communiste. Ces clichés donnent matière à réfléchir sur ce pays qui occupe une place de plus en plus importante dans le paysage mondial.

Contraste là encore, les diptyques de Julien Malabry opposent littéralement des scènes d’architecture prises au Kosovo. Les nouveaux immeubles flambant neufs affrontent les ruines, vestiges d’un pays ravagé par la guerre. Le Kosovo se reconstruit petit à petit et semble vivre au rythme des deux saisons qu’on trouve là-bas : boue et poussière. Tiré d’une expression locale, l’artiste s’en inspire pour intituler ses prises de vue : Pristina, entre boue et poussière.

A 2000 kilomètre de là, Julien Papace nous donne rendez-vous pour 10 days in Minsk. Il propose une sélection de trois clichés du photo-reportage qu’il a fait lors de son voyage. Il est important de préciser qu’il a réalisé ce photo-reportage en tant qu’artiste et non en tant que journaliste. Les choix de l’appareil et des pellicules utilisées pour donner un aspect vieilli aux photographies en sont l’illustration même. Cette artiste, touche-à-tout, joue à merveille avec différents supports et le démontre en complétant ses clichés par une vidéo qui illustre le côté doux-amer de son séjour en Belarus – véritable nom de la Biélorussie.

1385270_522309427851533_1448019511_n

Julien Papace n’est pas le seul à proposer des vidéos, les visiteurs retrouvent aussi celle de Julia Fabry -déjà rencontrée lors du 1er volet- et celle de Zhenchen Liu présentant le départ du luxueux Queen Mary II pour une croisière transatlantique.

Loin de l’avancée technologique que représente la vidéo, Tiantian Xu nous offre son rouleau racontant l’Histoire de l’art à travers ses yeux. Véritable bond dans le temps, cette œuvre en perpétuelle continuation -puisque l’auteur travaille toujours dessus- est d’une beauté « antique ». L’originalité de dessiner sur un rouleau de parchemin sert à merveille son projet de raconter l’Histoire de l’art en opposant à chaque fois le rapport entre l’art occidental et l’art oriental. Un peu à la manière d’Où est Charlie ?, le visiteur suit et même cherche l’artiste tout au long de l’histoire qui se passe devant lui.

Le grand format et l’intensité des prises de vue de Marine Lanier terminent en apothéose le tour de cette exposition plus que réussit et qui laisse présager d’un final grandiose pour le troisième et dernier volet : Voyage-Intime.

1379632_522309707851505_1883802874_n

Voyage-Ultra Réalité

Mairie du 1er arrondissement de Lyon

2 place Sathonay

8 OCT –  26 OCT

—–

Voyage-Intime

Épicerie Moderne

Place René Lescot, 69320 Feyzin

13 NOV – 20 DEC

Toujours plus d’informations sur le site et la page facebook d’Art-Tripping.

Photographies : Tous droits réservés

Print Friendly

Leave a Reply