Jusqu’au 17 novembre 2018, l’association Superposition présente l’exposition One Shot ! au pôle de commerces et de loisirs de Confluence. Nous avons été faire un tour dans ce temple éphémère de l’art urbain.

one shot

Artiste : Parvati, notre chouchou de l’exposition !

Ça bouge (encore) à Confluence ! Si vous êtes des habitués du Pôle de commerces et de loisirs, la nouvelle fermeture d’une de ses boutiques ne vous surprendra pas beaucoup : depuis plusieurs mois, c’est le magasin de prêt-à-porter C&A qui a abandonné le navire, laissant disponible un espace de 2 000 m².

one shot

2 000 m², c’est grand.

Le malheur des uns faisant notre bonheur, le temps qu’une nouvelle marque s’installe, l’association de promotion de l’art urbain Superposition a investi les lieux avec son exposition One Shot ! pour y présenter le travail d’une vingtaine d’artistes. Après avoir dégusté une délicieuse piadina de chez Piada et jeté un œil sur la nouvelle super salle d’arcade La Tête dans les nuages (quand on vous dit que ça bouge vite dans ce centre commercial), nous sommes passés un peu par hasard au bout du deuxième étage et avons découvert ce très bel espace aux murs peinturlurés. Ni une ni deux, nous voilà à déambuler au gré des œuvres d’art, un peu surpris, pour être honnêtes, de les trouver autant à notre goût !

one shot

Artiste : Alex Beretta

Très vite en effet, le spectateur comprend que l’exposition présente autour d’une thématique commune, celle du réchauffement climatique, une grande diversité artistique. De quoi venir titiller d’éventuels préjugés sur l’art urbain : non, tout ne tourne pas autour du graffiti, et il y en a pour toutes les sensibilités. C’est aussi l’une des vertus de cette exposition que d’amener l’art urbain à rencontrer un public neuf. Un public de consommateurs, pas nécessairement disposé à arpenter les ruelles de la Croix-Rousse le nez en l’air, à la recherche de la dernière pépite des street artistes locaux. Il y a comme un objectif pédagogique dans cette expo, qui lui donne tout son sens.

one shot

Artiste : Don Mateo

La galerie éphémère ne propose pas seulement 2 000 m² de peintures murales et les dernières œuvres de chaque artiste, cet espace est aussi pensé comme un lieu convivial d’échange et de détente.

Vous pourrez ainsi vous prélasser dans des fauteuils cosy ou siroter une boisson au bar en attendant les ateliers gratuits proposés tous les mercredis et samedis afin de vous initier à différentes techniques artistiques (pensez à réserver !). Des temps forts musicaux sont aussi prévus pour accompagner votre pérégrination. En bref, une expérience unique que l’on vous recommande chaudement, à découvrir jusqu’au 17 novembre.

Print Friendly, PDF & Email