Chaque mois, un nouveau style

Personnaliser son accessoire, pouvoir se donner différents styles selon les jours et l’humeur : voici l’idée qui a poussé Shirley Dratler à lancer sa marque By LiS. LiS fait référence aux trois mots-clés de la créatrice : Liberté, Insouciance, Spontanéité. En effet, c’est sur un coup de tête qu’elle a décidé de monter sa propre entreprise de bijoux : elle a pris le risque de s’engager dans un monde qu’elle ne connaissait pas, alors qu’elle avait à ce moment-là un bon poste en agence de pub. Mais Shirley est fonceuse, et ce trait de caractère a payé : By LiS est aujourd’hui une marque reconnue, qui commence même à avoir une visibilité internationale, grâce notamment à de récents défilés à Los Angeles et Las Vegas.

By LiS, c’est ce que l’on appelle de la haute fantaisie. À ceux pour qui ce terme n’est pas familier, vous connaissez certainement la fantaisie, que l’on pourrait péjorativement nommer pacotille. Vous vous représentez également la joaillerie, ces bijoux de très haute qualité composés de diamants ou de rubis. L’intermédiaire entre les deux est appelée haute fantaisie, qui consiste en l’utilisation de matières nobles, comme des tissus de haute couture ou des pierres semi-précieuses.

La pièce-phare de By LiS, c’est la manchette. « C’est un accessoire indémodable », selon Shirley. En effet, la manchette a toujours été un objet de mode, depuis les reines égyptiennes jusqu’aux mannequins des podiums. Celle proposée ici fait l’objet d’un abonnement mensuel intitulé l’Amazing Box. Le mode d’emploi est simple : achetez la base, c’est-à-dire une manchette couleur or, argent ou gun, puis recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres de quoi la personnaliser. Les customisations s’attachent tout simplement grâce à des clips. Si les prix sont assez élevés (65 € la base, 30 € par mois l’abonnement), on peut se dire finalement que ce sera un tout nouveau bijou que l’on acquerra chaque mois. Car il est vrai que cette manchette interchangeable peut vous donner tous les looks. Quelques exemples :

By Lis - bresiliens-bleu-turquoise-marine-perles-noir
Brésilien

By Lis - custom-glamour-dentelle-noir-sur-cuir-blanc-et-clou-dore
Rock glamour

By Lis - Boho pompon rose
Boho

 

Mais tout dépend de ce que vous porterez avec. « La tenue peut transformer le bijou, note Shirley. N’hésitez pas à casser le style. Par exemple, une manchette bling-bling ira parfaitement avec une tenue sobre, type jean/tee-shirt blanc/veste de costard, qui la mettra en valeur. »

Si ses créations sont aussi variées, c’est parce qu’elle s’inspire de tout et de tout le monde. « Je n’ai aucune idole, je ne fais pas de fixette sur une personne en particulier. Mon activité favorite est de regarder passer les gens et observer leur style, je peux y passer des heures. » Elle puise également son inspiration dans des films ou des musiques, et bien sûr dans la mode pour que ses manchettes soient en adéquation avec les tendances, puissent être portées avec.

Côté création, la base de la manchette est réalisée en Italie, et toutes les customisations sont faites à la main (et à l’aiguille) par Shirley. Elle aime beaucoup mélanger le textile et le bijou. Les tissus utilisés sont diversifiés, du cuir à la dentelle, en passant par le coton et le jersey – en notant au passage que ce sont souvent des pièces ramenées de voyages à l’étranger (en Thaïlande dernièrement). Concernant l’aspect bijou, on trouvera beaucoup de perles et de fils pour macramé.

Contrairement à ce qu’on pouvait penser, ces messieurs ne sont pas en reste, puisque Shirley a créé l’Amazing Box Elle + Lui. La base de la manchette est alors plus fine et de couleur gun. C’est une idée pour le moins originale, car le bijou pourra passer du poignet de monsieur à celui de madame quand bon leur semblera.

By Lis - bracelet-tresse-bordeaux-et-blanc
La manchette Elle + Lui et une custo tressée
(Pour d’autres images, by-lis.com)

Recommandation finale : suivez-la de près. Elle vient de Lyon, et sera certainement bientôt connue et reconnue dans le monde entier. Le prochain rendez-vous pour elle est le salon international Who’s Next en juillet. Si le stress est déjà notable, Shirley se dit que c’est un risque à prendre, et que « sans risque, on n’avance pas ».

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.