Le Sucre, « the Roof to Be »

Premier rooftop (littéralement « en haut du toit ») de Lyon, Le Sucre est devenu en quelques mois à peine un lieu majeur des nuits lyonnaises. Situé dans les confins de La Confluence, en haut de l’immeuble de La Sucrière, il peut paraître rebutant d’y aller, mais la nuit en vaudra la chandelle.

Si Le Sucre prend le nom d’une douceur, ce n’est pas pour autant qu’il en est fade. Il propose en effet toute une palette de saveurs ! Sucré bien entendu, pour le plaisir que l’on prend à écouter de la musique sur le toit d’un bâtiment lyonnais, tout en ayant la possibilité de rencontres autour d’une cigarette sur la terrasse de la boîte. Épicé, pour la diversité de sa programmation (même si cette dernière est clairement orientée électro) et de ses clients. Acide aussi, pour la sensation d’étourdissement qui nous prend quand la fête bat son plein, comparable à la morsure dans une tranche de citron après un shot de tequila. Salé enfin, quand il faut payer l’addition d’une nuit mouvementée, au réveil…

Mais il serait dommage de ne voir en Le Sucre qu’une discothèque. Le projet de l’association Arty Farty, ouvert au public au tout début de l’été 2013, est de faire du Sucre un haut lieu de la culture et du partage à Lyon. Outre une programmation plus classique, avec des soirées de 23h à 5h, Le Sucre propose d’autres événements qui font toute l’atypie du lieu : festivals, expositions, brunchs, ateliers pour enfants… Et même des après-midi baby-foot/hamburgers. Engagé et ambitieux, nul doute que Le Sucre permettra aux Lyonnais de s’amuser pendant encore de nombreuses années.

Pour ceux qui ont envie d’aller y faire un tour, toute la programmation se trouve ici !

Print Friendly

Leave a Reply