L’Abattage Rituel de Gorge Mastromas, la prochaine création du collectif Le Bourdon

par Arlyo Team

Vous voulez du peps ? De la fraîcheur, des tripes, du cœur, de l’émotion, de la passion, du talent ? J’ai trouvé ce qu’il vous fallait et tout ça servi sur un plateau !

Le tout jeune collectif lyonnais Le Bourdon est fait pour vous ! Composé d’un noyau de douze comédiens tout droit sortis de l’école Arts en Scène, ces jeunes talents se sont réunis pour plusieurs éléments qui leur tiennent à cœur : promouvoir la parole de la jeunesse, ouvrir un théâtre accessible à tous et mettre en valeur d’autres domaines artistiques pour faire de leur art un art pluridisciplinaire.

Après le succès de leur premier spectacle Can’t Help Falling In Love au Théâtre des Asphodèles le mois dernier, Arlyo est allé à la rencontre de ces jeunes artistes. En entrant à l’école Arts en Scène, ils étaient des individus, aujourd’hui ils se sentent groupe grâce particulièrement aux créations qu’ils ont pu proposer au public lyonnais dont Can’t Help Falling in Love. Le Bourdon né à la sortie d’Arts en Scène et dans une envie de continuer l’aventure théâtrale dans un groupe soudé et à l’écoute mais aussi dans une envie de se serrer les coudes – eh oui, ce n’est pas évident d’être de jeunes artistes sortant d’une école et d’être lâchés dans la nature ! « On a eu de très bons rapports humains et professionnels pendant ces deux ans de formation et on a donc pensé à une suite » m’a précisé l’une d’entre eux.

Le point de départ du collectif a été la reprise de leur toute première création Can’t Help Falling in love mis en scène par Franck Berthier la première fois en décembre 2014. Il fallait affirmer leur nom, leur patte comme on dit et donc retravailler avec les enjeux du spectacle, et les enjeux de la réalité d’un collectif : avoir une casquette multiple et porter tout cela sur le plateau. Leur force c’est leur détermination, ce qui leur a valu une salle remplie chaque soir de représentation. Ils ne comptent pas s’arrêter là et nous non plus ! Si vous les avez manqué une fois, ne les manquez pas deux ! Retrouvez Anouk Agniel, Léo Bianchi, José Corpas, Camille Deneau, Marion Farcy, Marion Feugère, Magalie Herman, Laurène Mazaudier, Margaux Leygonie et Sébastien Weber dans L’Abattage rituel de Gorge Mastromas de l’auteur anglais Dennis Kelly.
« Durant sa jeunesse, dans les situations de doute, Gorge a toujours fait ce qui était convenable du point de vue moral. Mais il n’a jamais été récompensé : son adolescence a suivi un cours bien réglé ne dépassant jamais la moyenne. Seul son nom, qui rappelle Jules Verne, reste telle une promesse en suspens. Or, la vingtaine bientôt passée, tandis que son employeur est au bord de la ruine, une chance unique s’offre à Gorge. Il s’en empare pour enfin faire partie du camp des vainqueurs. Il devient un impitoyable menteur, ne s’embarrasse plus des convenances, et s’approprie ce qui lui plaît, jusqu’à devenir un des chefs d’entreprise les plus prospères du monde… »
On retrouve dans l’écriture de Dennis Kelly, une urgence à dire les choses, et il le fait sans artifice, de manière incisive tout en captant l’humanité de ce Gorge. Un défi pour les comédiens qui doivent travailler dans le jeu, la zone de faille, comment un personnage peut se jeter dans une telle horreur, et comment toute cette horreur fait aussi toute son humanité… « Tout comme Kelly cherche à capter l’invisible des rapports humains de la soi-disant société secrète qui régit le monde, mon souhait en tant que metteur en scène est de capter l’invisible de l’image et de l’acteur » termine Franck Berthier, le metteur en scène de ce spectacle.

Rendez-vous du 1er au 6 mars au théâtre des Asphodèles, 17 rue Saint-Eusèbe Lyon 03. Pour toute réservation ou informations supplémentaires : 06 12 48 65 06 ou lebourdon.collectif@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.