[AGENDA] Cinq pièces de théâtre à voir en janvier 2016 à Lyon

par Arlyo Team

Après avoir vécu une période de révisions et d’eau fraîche, vous méritez bien qu’Arlyo vous propose de rêver. Voici les cinq coups de cœur de ce début d’année dans des lieux tout aussi charmants les uns que les autres… à déguster sans modération (sans aucun effet secondaire !).

Orestie (une comédie organique ?)

D’après Eschyle, Romeo Castellucci, Societas Raffaello Sanzio
Du 20 au 27 janvier au théâtre Les Célestins (Coproduction TNG)

« Orestie (une comédie organique ?), spectacle créé en 1995, est à cet égard un bijou du genre. En s’inspirant de l’œuvre d’Eschyle, unique trilogie théâtrale que l’Antiquité nous ait léguée, Castellucci a trouvé dans la destinée tragique des Atrides, famille marquée par le sceau du crime, la singularité et l’intensité nécessaire à la création ».

orestea-1995-credits-srs-4

Mon Traître

D’après Mon Traître et Retour à Killybegs de Sorj Chalandon, Compagnie Bloc opératoire, mise en scène Emmanuel Meirieu
Vendredi 29 janvier au théâtre Théo Argence (Saint-Priest)

C’est le retour de ce spectacle sur la scène lyonnaise, que nous avons découvert au Théâtre de la Croix-Rousse la saison passée. Emmanuel Meirieu réunit deux romans du reporter Sorj Chalendon en une pièce.

« Sur un fond de guerre en Irlande, trois monologues s’enchaînent. La parole aux trahis d’abord, l’ami et le fils. Puis le récit du traître, qui revient sur sa voix et ses choix. La pièce pose les questions de l’engagement, de la confiance, de l’identité et de la trahison au cœur de l’Histoire ».

C-Mario-Del-Curto_carrousel_spectacle

Les fougères crocodiles ou comment Théodore dessina son empreinte

Écrit et mis en scène par Ophélie Kern, Compagnie du Vieux Singe
Du 7 au 17 janvier au théâtre Le Fou

« La compagnie du Vieux Singe investit les murs et propose une épopée théâtrale et musicale, avec le  projet de réunir un écrivain, une musicienne et des comédiens autour d’une question fondamentale : quel drôle de monde avons-nous reçu de nos ancêtres, et est-ce bien celui que nous voulons laisser à nos enfants ? ».

vz-d8873326-2ddc-49c1-a37a-8dbb2c883d8f

L’Éveil du printemps

Frank Wedekind, mise en scène Hugo Roux, Compagnie Demain dès l’aube
Du 12 au 23 janvier au théâtre Les Clochards Celestes

« L’adolescence éclot. Wendla, Moritz et Melchior ne sont plus des enfants ; leur printemps s’éveille. L’adolescence éclot. Sa chaleur et ses turbulences font fondre les dernières traces de l’enfance… ».

6m3e

L’Odyssée, chants de femmes

Texte tiré de L’Odyssée d’Homère, mise en scène Marie Sciascia, Excès Terra Compagnie
Du 14 au 25 janvier au théâtre des Marronniers

« L’Odyssée, chants de femmes, nous plonge dans la poésie d’Homère tout en privilégiant le versant féminin des aventures d’Ulysse. La guerre de Troie terminée, celui-ci connaît dix années d’errance pendant lesquelles il rencontre des femmes belles, monstrueuses, puissantes, magiciennes ».

141113_Ame-du-Peuple-Marronniers_0979

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.