Après Montréal, Toronto, Sydney et Bruxelles, c’est chez nous, à Lyon, du 28 septembre au 7 octobre, que l’un des plus prestigieux festival d’humour a décidé de poser ses valises ! Un honneur pour notre ville qui décidément, n’a rien a envier aux plus grandes.

Les histoires les plus longues peuvent aussi être les plus drôles

Le festival Juste pour rire, rebaptisé pour l’occasion, Juste pour Lyon, est un véritable monument du genre. Créé en 1983 par Gilbert Rozon (connu en France pour son rôle de jury de l’émission Incroyable Talent), il s’exporte depuis plus de 30 ans avec un succès qui n’est plus à démontrer. Depuis 1993, le festival a même un musée à son nom à Montréal.

Gilbert Rozon

Gilbert Rozon

Le groupe Juste pour Rire s’est, au fil des ans, diversifié en produisant des artistes ou encore en investissant notre petit écran. Qui ne se rappelle pas de Victor, la célèbre mascotte, se lamentant à la fin du programme  : « Maman… c’est fini ! »

Du Talent à revendre

Anthony Kavanagh ; Jean-Luc Lemoine ; Stéphane Rousseau ; Elie Semoun ; Gad Elmaleh et bien d’autres… Tous ces grands humoristes ont déjà eu l’occasion d’y participer. Mais Juste pour Rire, c’est aussi un révélateur de talent qui a permis à Vérino (vu dans On ne demande qu’à en rire) ou encore à Anthony Joubert, de faire leur premiers pas de professionnels.

Et du talent, il y en aura (encore plus que d’habitude) entre Rhône et Saône, du 28 septembre au 7 octobre.

À vos agendas  !

On aimerait tous les voir ! Mais si vous n’avez pas cette chance, voici une petite sélection des spectacles qui nous ont tapé dans l’œil  :
・ Le mardi 29 septembre, Mathias Pradenas jouera son spectacle « Casting, the musical », où comment réussir à monter une comédie musicale… tout seul.
・ Mercredi 30 septembre, ne ratez surtout pas le très attendu «  Fils de pub ! » de David Azencot. Cet ancien créatif dans la publicité porte un regard acerbe mais hilarant sur notre société de consommation. À vos marques, prêt, partez !
・ Jeudi 1er octobre, ce sont les « Franglaises », qu’on ne présentera bientôt plus, qui livreront leur show pop-pastiche. Êtes-vous prêt à reprendre en chœur les tubes des Petits pois aux yeux noirs et de Michel Fils-de-jacques ?
・ « La nuits des gônes » sera présentée par Raphaël Mezrahi le vendredi 2 octobre et verra s’affronter 6 nouveaux talents dans un concours où il ne pourra en rester qu’un : le plus drôle !
・ Enfin, ne ratez pas non plus « G : parfait et modeste » de Gérémy Credeville. Tout est dans le nom du spectacle, pour ce stand-up récompensé dans de nombreux festivals d’humour et que vous pourrez voir le 5 octobre.

photo

The place to be

Deux scènes incontournables pour voir se produire les francophones les plus drôles : la Bourse du Travail et le Casino le Lyon Vert (Tassin La Demi-Lune). Seulement deux ? Certainement pas ! Comme tout bon festival qui se respecte, Juste pour Lyon ce sera aussi, et surtout, un festival Off, qui, du Boui-Boui, au Rideau Rouge, en passant par L’Improvidence, mettra à contribution les cafés-théâtres lyonnais.

Affiche juste pour lyon

Les gônes ont de l’humour à revendre, et ce festival promet deux semaines d’anthologie. Prêt à vous plier en deux ?

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.