La 4ème édition du Mirage Festival se tiendra à Lyon du 2 au 6 Mars 2016, éparpillée dans plusieurs lieux pointus de la capitale (des Gaules ndlr) comme le Transbordeur, les Subsistances ou le Lavoir Public. La toute jeune manifestation se donne pour objectifs de valoriser les cultures numériques et de mêler art et innovation. Des plasticiens, techniciens et musiciens se donneront rendez-vous pour donner leur vision de la « Techno Fiction », le thème sélectionné pour cette nouvelle édition.

dolus-visuel-1

Piqûre de rappel (philosophique)

Edition 2014

Edition 2014

A la genèse du Festival, on trouve Simon Parlange et Emmanuel Rosnet, tous deux passionnés de musiques électroniques. Avec l’association Dolus & Dolus, qui oeuvre dans le domaine artistique et culturel, ils ont l’idée de monter en 2008 un événement fédérateur, autour des arts numériques et audiovisuels dans la région Rhône-Alpes. L’idée est de mêler l’art et l’innovation technologique, un mixe pourtant contesté ; et justement, il s’agit de réinventer les pratiques artistiques en les confrontant à la culture numérique.

Edition 2015

Edition 2015

Le Mirage Festival se positionne dans l’éternel débat philosophique qui questionne les liens entre homme et machine. Quand certains pensent qu’elles nous aliènent et, qu’à terme, elles causeront notre perte, les concepteurs du festival préfèrent l’idée qu’elles nous aident à nous réinventer, et à nous émanciper.

« Techno-fiction », le thème choisi cette année s’inscrit dans ce débat puisqu’il veut permettre aux artistes de « donner vie à une fiction technologique » en donnant vie aux machines, en les sublimant. Cette « techno-fiction » serait alors un univers dans lequel nous serions invités à rentrer, un univers ré-enchanté grâce aux machines, qui nous donnent à voir la vie sous d’autres angles.

Un savant mélange

Edition 2016

Edition 2016

Ces nouvelles perceptions, ces mirages seront visibles dans différents types de lieux qui vont accueillir différents types d’intervenants : on vous dévoile les secrets d’une « programmation hybride » où les concerts se mêlent aux performances.

Des soirées dans des lieux branchés, comme le Sucre ou encore le Transbordeur, côtoient des installations ou des performances d’artistes dans des lieux bien plus éloignés de la culture techno comme le Musée des Beaux Arts ou le TNG (Théâtre Nouvelle Génération). Ce choix de la diversité des lieux a pour objectif de réunir plusieurs types de publics, qui ne se seraient pas nécessairement rencontrés autrement.

La pluralité est aussi de mise dans le choix des acteurs du Festival : des architectes, des DJ, des spécialistes du numérique, des plasticiens et des ingénieurs échangent, entre eux et avec le public. Une forme d’effervescence créative doit naître de ces rencontres, tant d’artistes lyonnais, que nationaux ou internationaux. La mise en valeur des acteurs lyonnais ultra nombreux ne doit pas se transformer en vitrine, mais au contraire pouvoir s’enrichir de nouvelles influences et innovations.

Fiche technique

Pêle-Mêle

Pêle-Mêle

Détrompez-vous, le Mirage Festival ne s’adresse pas uniquement aux initiés. Au contraire, il s’enrichit chaque année de néophytes qui ont saisi l’occasion de découvrir de nouveaux lieux et de vivre des expériences différentes, alternatives, d’avoir une autre vision de la technologie.

Là est la richesse de l’événement, qui fait entrer dans l’institution qu’est le Musée des Beaux Arts l’une des œuvres du plasticien Olivier Ratsi, Pêle-Mêle, composée de modules transparents donnant l’illusion d’une profondeur grâce à un jeu optique de cadres. Une installation qui fait apparaître, tel un mirage, les œuvres qui peupleront les musées d’un style nouveau.

Quid du prix ? Les différents événements s’échelonnent de 3 à 18€, tandis que le Pass complet grimpe à 65€ : libre à vous de vous laisser tenter !

Pour plus d’infos, rendez-vous ici !

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.