On s’imagine des fois avoir tout vu, Schlaasss vous fera mentir.

Schlaasss, c’est une trinité purgatoire, une force brute, une expulsion de ressentiments, un cynisme brûlant. Une douce brûlure loin d’être déplaisante, bien au contraire.

Schlaasss, c’est une âme d’enfant accompagnée d’un langage violent qui vous met directement au parfum. Salope révèle une sensibilité agressive (si vous ne comprenez pas, ce n’est pas grave, ce n’est pas fait pour être compris), des cœurs désabusés, en colère et attachants. Des batteries à l’énergie hip hop, une caisse claire qui vous transperce l’estomac, des sons electro qui vous aplatissent, des textes écorchés vifs aussi grinçants que poignants. Avec Schlaasss, on apprend à désobéir, à s’insurger dans l’ironie la plus profonde qui guide le texte et les personnages le faisant vivre.

Le projet a laissé place à une merveilleuse collaboration avec le collectif Shoot !t en s’illustrant par une performance live filmée à la perfection au Musée de la mine de Saint-Étienne, mettant en scène nos compères dans une apparition des plus charbonneuses.

– D’où vous vient ce côté dérangé, écorché vif et cette agressivité scénique ?

 « Du fin fond de la cave de nos âmes, juste à côté des grands crus Côte du Rhône, c’est là que nous avons appris enfants, à jouer aux billes et à sacrifier des poulets pour expurger nos péchés. »

Schlaasss, c’est aussi une symbolique forte au cœur du projet.

 

– Que signifient ce couteau et ce cœur ?

« C’est un symbole vaudou urbain qui signifie la vie dans sa totalité. »

– Quels sont les objectifs futurs ?

« Manger autre chose que des pizzas, faire des nouveaux morceaux à base de bruits d’insectes et de silence, les jouer en concert pour convaincre notre audience qu’il faut manger 5 fruits par jour. Nous aimerions aussi tourner un clip avec du budget, ça parlerait de la violence extraconjugale, Daddy Schwartz aurait un maquillage de pute et Charlie porterait un sombrero. »

– Comment s’est passé le tournage avec Shoot !t ?

 « C’était chouette, on s’est gelé, on a crié et on a mangé des chips. »

– Et j’oubliais presque : pourquoi Schlaasss ?

 « En argot, c’est être en vrac et c’est aussi un couteau, c’est tout nous ça. »

– Quelques dates de sorties d’EP ?

« Le premier EP Tapin Ovlov est sorti le 14 février sur le net label de Jarring Effects. Le prochain est prévu pour fin 2014, nous venons de sortir un clip nommé LABELLE. »

Schlaasss sera en concert le 19 avril au festival Reperkusound à Lyon !

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.