À l’approche des fêtes, des marchés de Noël fleurissent partout en Allemagne. Le pays, très attaché aux traditions, est mondialement connu et reconnu pour ses marchés, tous différents les uns des autres. L’un d’entre eux se démarque particulièrement : le Weihnachtsmarkt de la ville d’Esslingen am Neckar.

Située dans la région du Baden-Württemberg, non loin de Stuttgart, la ville d’Esslingen a échappé aux ravages du temps – contrairement à une bonne partie des autres communes du pays. Son centre historique, l’un des plus vieux de la région, a été épargné par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Les touristes y trouvent ainsi de nombreuses maisons à colombages, aux douces couleurs pastel, très caractéristiques de l’architecture germaine d’avant-guerre.

Au-delà de sa beauté naturelle, les touristes visitant la ville à la période des fêtes auront la chance d’y découvrir un marché de Noël très particulier, dont la tradition remonte au XIVe siècle. Durant le Moyen Âge, les marchés de Noël allemands (ou marchés de Saint-Nicolas) se développent, et celui d’Esslingen est l’un des premiers à voir le jour. Depuis 22 ans, la ville a choisi de perpétuer la mémoire médiévale, en organisant chaque année dès la fin du mois de novembre, en plus de celui traditionnel, un marché faisant remonter le temps à ses visiteurs, dès lors plongés au cœur de l’époque chevaleresque.

En se baladant entre les quelque 200 stands qui composent le marché, les touristes pourront observer que chaque marchand est habillé en costume d’époque. Chacun d’entre eux propose une spécialité artisanale différente, confectionnée selon la coutume ancestrale : confection de sculptures en bois, fabrication de poteries, décoction de philtres d’amour et d’élixirs en tous genres, soufflage de verre… Les visiteurs ne peuvent être qu’impressionnés devant la diversité des étals. Au détour d’un stand, il ne faut évidemment pas oublier de déguster un Glühwein à la cannelle, célèbre et traditionnel breuvage hivernal, très apprécié de la population locale.

Un peu plus loin sur la route, le marché de Noël médiéval revêt une ambiance digne d’une fête foraine d’époque. Des stands spécialement conçus pour jouer se dressent sur une petite place exiguë, au détour des petites ruelles charpentées. Lancer de hache dans des cibles en foin, grande roue en bois (modèle enfant), tir à l’arbalète… Certaines activités sont même empreintes de mysticisme, puisque les visiteurs peuvent aussi consulter voyants et diseurs de bonne aventure, supposés dévoiler les prédictions astrales concernant l’année prochaine.

En plus de cela, dans une ambiance toujours très conviviale et chaleureuse, des artistes se baladent dans les rues ou sur des scènes dressées à cet effet. Dès lors, les touristes peuvent assister à des défilés de saltimbanques, des spectacles de chants médiévaux, des concerts de ménestrels et autres vagabonds… Si vous flânez entre les étals le jour du solstice d’hiver, vous pourrez également voir un cortège de flambeaux arpenter les rues étriquées du vieux Esslingen, réalisé selon la tradition médiévale.

 

Vous l’aurez compris, pendant près de quatre semaines, le centre-ville d’Esslingen se transforme en véritable vieille ville médiévale, jetant sur Esslingen un voile mystique à l’approche de Noël. Au creux des maisons à colombages offrant un décor unique, la ville fait un bond dans le temps pour perpétuer son identité passée. Si la commune n’abrite entre ses murs qu’environ 90 000 habitants, le marché de Noël accueille chaque année des visiteurs venus de tout le pays, mais également du monde entier. Et on comprend pourquoi.

Fröhliches Weihnachten an alle !