Carte postale : la Frühlingsfest à Stuttgart

by Elsa Viton
0 comment

Capitale du Baden-Württemberg, Stuttgart compte parmi les plus grandes villes d’Allemagne. Située non loin de la Forêt-Noire et au cœur des vignes, elle renferme beaucoup d’activités originales comme traditionnelles. Zoom sur l’une d’entre elles : la Frühlingsfest.

Si le nom ne vous dira peut-être pas grand-chose, il s’agit de la version printanière de l’une des coutumes allemandes les plus emblématiques : la fête de la bière. En effet, les habitants de Stuttgart rendent hommage à la réputée boisson non pas une, mais deux fois dans l’année.

Une célébration traditionnelle

Tout comme durant l’Oktoberfest, les Allemands se parent de leurs plus beaux atours pour célébrer cette fête… ou du moins des plus traditionnels ! Les hommes se baladent en Lederhose, la fameuse tenue emblématique que tout bon Français associerait comme cliché à nos voisins germains. Les femmes, quant à elles, revêtent le Dirndl, une robe typique, et traditionnellement portée par les jeunes femmes venant des pays alpins tels que l’Allemagne ou l’Autriche. La plupart des participants jouent le jeu jusqu’au bout et enfilent leurs costumes de fête dès que la Frühlingsfest revient.

Une grande fête foraine

Chaque année, la Frühlingsfest élit domicile au bord du Neckar, le fleuve qui traverse Stuttgart. S’étendant sur un vaste espace, l’événement se tient donc un peu excentré de la ville, à Bad Cannstatt. Arrivés sur place, on trouve des stands de bière qui prolifèrent ; des petites maisonnettes qui vendent bretzels, frites et fruits enrobés de chocolat ; ou encore des tentes prises d’assaut par les grands buveurs de bière, tous parés d’une chope. Mais ce qui fait aussi le succès de la Frühlingsfest de Stuttgart, c’est le grand nombre d’attractions qu’elle propose. Car si la fête met la bière à l’honneur, il s’agit également d’une foire familiale ! Par conséquent, petits et grands y trouveront leur compte, puisqu’au-delà de la boisson coulant à flots, on peut faire un tour en grande roue, ou profiter des attractions à sensations (fortes) qui se dessinent dans le paysage.

Une institution allemande

Vous l’aurez compris, cette célébration n’est pas qu’une simple fête de la bière, quoique surnommée ainsi. Sur plus de deux semaines, elle accueille plus de quatre millions de visiteurs tous les ans. Le premier dimanche de la fête commence par un grand défilé, ponctué par des activités traditionnelles allemandes axées autour de la musique et de la bière. Le dernier dimanche, lui, est clôturé par un feu d’artifice tiré au-dessus du Neckar. Et durant tout ce temps, les touristes et les locaux défilent pour profiter du retour du printemps, mais aussi d’une ambiance conviviale et unique en son genre. Prost !

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts