Le 29 septembre dernier, CIORAN présentait au Supersonic à Paris son tout premier EP, « Born Again ». À la rédaction d’Arlyo, nous avons été conquis lors de la découverte des 5 titres qui le composent.

Jo, Claude et Julien

Jo, Claude et Julien © CIORAN « Smile on the skyline, three birds win back the night »

 

Le trio parisien CIORAN est composé d’un homme-machine et guitariste, d’un batteur tribal et d’un chanteur-auteur. Le rock alternatif qu’ils composent tous les trois se veut à la fois spatial et nerveux.

Les envolées rythmiques et les échappées cinglantes de guitare de Born Again évoquent à la fois une fuite en avant avec un aspect très punk, mais souvent contrasté par des ambiances aériennes et harmonieuses. Le titre introduisant l’EP, Born Again, donne le ton d’une œuvre contrastée, à la fois obscure, mystérieuse et poétique.

« C’est un soir d’alcool, d’amour impossible, de bitume parisien, de rage et de mort mais aussi d’un besoin d’évasion, de poésie et de mélodie que CIORAN est né. »

Mêlant avec brio les sonorités modernes des nappes envoûtantes aux lignes de basses grasses et ténébreuses et l’esprit « no future » des classiques du rock anglais, CIORAN nous offre un voyage onirique et explosif.

Le riff sauvage de Milky Way et le travail sur les rythmiques tribales et explosives, notamment dans les breaks, nous ont particulièrement plu. Souvent accompagnées de voix nonchalantes et désinvoltes dont le timbre rappelle parfois agréablement celui d’Alex Turner, les compositions sont originales et maîtrisées.

Tout au long du périple et au travers des 5 titres, on est successivement caressé puis chahuté, alternant entre rêve et révolte.

À la croisée de Massive Attack, de Nine Inch Nails et d’Archive, entre le métal, le punk et le hip-hop, il y a CIORAN, qui débarque de presque nulle part, et assurément d’ailleurs.

Excellent en « studio » avec ce brillant EP – signé sur le très prometteur label parisien De Nazareth Records –, le groupe nous promet aussi que son univers s’apprécie dans une autre mesure sur scène.
La dimension progressive de leurs morceaux, la scénographie apocalyptique et hypnotique qui illustre les explosions successives de leurs compositions en font avant tout un groupe qui s’écoute et se regarde. Nous vous invitons donc grandement à aller les voir, ils seront le 11 novembre au Bus Palladium à Paris.

En attendant, l’EP BORN AGAIN est disponible sur les plateformes suivantes :

En téléchargement sur Amazon : http://amzn.to/2dj3Qk9
Sur Google Play : http://bit.ly/2cXX3uE

En streaming sur Deezer : http://www.deezer.com/album/13997960
Et encore Spotify : http://bit.ly/2dj8QoL

Et retrouvez l’actualité du groupe sur Facebook : http://www.facebook.com/cioranmusic/

 

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.