Qui ne connaît pas Tintin ? Tout le monde a lu ou feuilleté un album de Tintin au moins une fois dans sa vie. Même ceux qui ne sont pas férus de bandes dessinées savent de quoi il retourne.

En ce moment, le Grand Palais à Paris accueille une exposition retraçant la vie et l’œuvre d’Hergé. Celui qui a donné ses lettres de noblesse à la bande dessinée est à l’honneur. Cette exposition, ce n’est pas seulement un hommage à ce dessinateur et amateur d’art. C’est aussi une célébration du « 9e art ».

Une dizaine de salles nous présentent tour à tour les personnages de Tintin et leur genèse, le processus de création d’une bande dessinée, les autres œuvres d’Hergé, les rencontres qui ont marqué sa vie… et bien d’autres surprises sont au rendez-vous dans cette exposition.

Exposition Hergé

Georges Rémi, ou RG

Très curieux de nature, il s’intéresse dès son plus jeune âge à l’esthétique, au dessin et à l’art en général. Il dessine et publie très tôt, à 19 ans, les Aventure de Toro.

Ce qu’on ne sait pas en revanche, c’est qu’Hergé a failli être peintre ! Au milieu de sa collection privée, entre un Dubuffet et un Warhol, certaines toiles sont signées de sa main.

Deuxième découverte, il a également fait des débuts prometteurs en tant que publicitaire, dans les années 1930, au commencement de la publication des Aventures de Tintin. Cependant, extrêmement lié à ses personnages, Hergé n’envisage pas de faire autre chose. Il décide de se consacrer ainsi entièrement à cette œuvre et abandonne la peinture, et le reste. Ainsi qu’il le dit lui-même, on ne peut pas être peintre uniquement le dimanche !

Ces deux expériences transparaissent très clairement dans l’œuvre de Tintin, et l’enrichissent considérablement.

Exposition Hergé

Le père de la bande dessinée

Ce grand collectionneur s’est toujours inspiré de grands noms de la peinture et de l’art en général.

Il observe et dessine également d’« après nature », pour améliorer sans cesse son coup de crayon ; il n’aura de cesse, tout au long de sa vie, de progresser et d’apprendre. L’évolution du style d’Hergé est fascinante. On peut faire le lien entre ses rencontres, certains événements vécus, et les histoires et la façon dont il les a racontées.

L’exposition comporte d’innombrables croquis de sa main. Elle nous fait découvrir le processus de création d’une bande dessinée, ainsi que l’utilisation de « la ligne claire ». Ce style de dessin adopté par Hergé est caractérisé par un trait d’encre noire entourant chaque élément. Il donne aux personnages cette force si particulière.

Exposition Hergé

Inspiré à la fois par la peinture et le cinéma, Hergé réussit à insuffler à Tintin une âme, une sorte d’immortalité qui caractérise les chefs-d’œuvre, qu’ils soient littéraires, cinématographiques ou autres.

Plus qu’un retour en enfance, cette exposition nous apporte un éclairage nouveau sur un artiste de génie. Il a su réconcilier l’art graphique et le dessin avec la peinture. Grâce à lui, la bande dessinée est aujourd’hui à la fois un divertissement, un outil de communication et une œuvre d’art.

Toutes ces découvertes donnent l’envie de se replonger dans les aventures de Tintin, à la recherche de tous ces détails qui ponctuent l’exposition et nous montrent une autre facette de ce chef-d’œuvre littéraire.

Hergé – du 28 septembre 2016 au 17 janvier 2017 au Grand Palais à Paris.

http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/herge

 

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.