Treizième-lune

Room 237 de Rodney Ascher, 1h42, Etas-Unis, Hors-compétition, 2012

Ce documentaire tente de percer tous les mystères cachés du film Shining, le chef-d’œuvre de Stanley Kubrick réalisé en 1980. Une drôle d’œuvre pour un documentaire passionnant. En effet, puisque Room 237 tente à sa manière de décortiquer et d’analyser dans tous les sens l’un des plus grands films d’horreur jamais réalisés, par le regard de divers critiques, historiens ou autres illuminés et timbrés du film. Marrant dans ses propositions vraiment tirées par les cheveux (« Regardez bien on aperçoit le visage de Stanley Kubrick dans les nuages en début de générique ») et vraiment intriguant dans ses théories les plus pertinentes (symboles de l’holocauste, métaphore du massacre des indiens aux Etats-Unis, façon détournée de raconter le faux alunissage qu’aurait réalisé Kubrick…), Room 237 possède le mérite de nous faire redécouvrir Shining et d’approfondir d’avantage l’immense génie du réalisateur. Au final, le plus beau compliment que l’on pourrait faire à ce documentaire serait de revoir une nouvelle fois cette œuvre magnifique qu’était Shining.

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.