La 9e édition du festival du cinéma indépendant Les Inattendus a commencé le 24 janvier à Lyon et s’est clôturée le 2 février. Installé cette année à la MJC Monplaisir, le festival a pour but de mettre en avant le cinéma indépendant, il permet d’échanger avec des professionnels et privilégie les projections avec des supports argentiques. Les critères de sélection sont très larges, les films ne subissent aucune limite spatio-temporelle, ce qui permet au festival de proposer un grand nombre de films différents et présentés sous diverses formes (supports, longueur…). Tous les genres sont mélangés, certains films sont projetés pour être plus connus du public français et d’autres ont déjà atteint une certaine reconnaissance et reçoivent un certain soutien « habituel ».

inattendus_2012_ouverture_11-280x170

De nombreux réalisateurs, venus du monde entier ont répondu présent pour dévoiler leurs films au public durant les dix jours de festival.  Les retours sont très bons et un large public était au rendez-vous, l’événement propose de nombreuses animations, des projections, des rencontres… L’association des Inattendus est un « espace de diffusion et de création audiovisuelles » qui existe depuis 1995 à Lyon.

« Nous avons été reçus par Maura McGuinness, directrice artistique de cette édition, qui nous a accordé ce long entretien pour en savoir plus sur la 9e édition du Festival Les Inattendus. »

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.