Philippidès, le tout premier marathonien de l’histoire, serait fier de voir que son sacrifice n’a pas été vain. Des centaines, des milliers, des millions de personnes peuvent aujourd’hui, grâce à lui, se réunir pour se surpasser et réaliser des exploits. Cependant ici, point de course. On se rassemble pour créer sans repos et se laisser mourir une fois l’oeuvre achevée, tel le célèbre Grec de la légende, mais de sommeil cette fois. Et ce sont les personnes les plus mystérieuses de ce monde (après les sadomasochistes, les rédacteurs d’Arlyomag et les fans de Miley Cyrus) qui s’y attellent : les développeurs informatiques. Bienvenue donc dans l’univers du hackathon.

Les hackathons ont pris naissance à la fin des années 90 aux États-Unis. Croisement de « hack » et de « marathon », il s’agit en fait de réunions où des programmeurs vont coder de manière intensive, pendant une période qui peut varier entre 24 heures et une semaine. Ce qui est intéressant, c’est l’effervescence intellectuelle qui s’en dégage, et dont le produit sera un programme issu de la collaboration de tous. Bien sûr, qui dit marathon dit compétition, et le hackathon prend souvent la forme d’un concours où les meilleures équipes se voient récompensées pour le programme conçu. Aussi connu sous le nom de hackfest ou hack day, ces événements ont le mérite de pousser les développeurs à se dépasser pour atteindre un objectif qu’ils se sont fixés en peu de temps.

Aussi, si vous maîtrisez l’art du codage, vous pouvez venir vous mesurer à d’autres passionnés à Lyon même. Ainsi, fHACKtory organise des hackathons dans toute la France, et notamment à Lyon. Les 29 et 30 mars s’est alors déroulé une de ces réunions dans le 3e, et parions que ce n’est pas le dernier événement de ce genre qui aura lieu dans notre ville. Mais vous y aurez fort à faire, si vous tombez face à l’équipe insalienne. En effet, en novembre, quatre étudiants de l’INSA ont remporté la quatrième place du Hackathon Salesforce 1, le « hackathon à un million de dollars » se déroulant à San Francisco, pour leur application Salesfetch permettant aux commerciaux de rechercher des informations sur leurs prospectus avec leurs mobiles. Félicitations à eux donc, et bon courage à vous !

Crédit photo : Flickr

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.