Pour ceux qui n’ont ni le temps ni l’envie de suivre les buzz internet, entre les « lolcats » et les « ice bucket challenges », voici l’un des gros buzz pour cinéphiles du moment : Hell’s Club.

Faisant suite à toute une galerie d’expérimentations en mashup plutôt humoristiques mais techniquement à-faire-pleurer tout étudiant en option montage cinéma/audiovisuel, Antonio Da Silva nous balançait sans prévenir une bombe expérimentale sur le coin de la figure en Septembre dernier. Son nom: Hell’s Club.

Hells-club

« There is a place where all fictional characters meet. Outside of time, outside of all logic. This place is known as HELL’S CLUB. »


Mais d’abord, qu’est-ce qu’un mashup ?
« Un mashup (littéralement « purée ») est un mélange d’images et de sons numériques, un peu dans la tradition du sample. » (Source : Wikipédia)

Le concept de ce mashup est simple, comme la diégétique l’exprime assez clairement, le Hell’s Club réunit un certain nombre de personnages du cinéma (dont une action durant son film d’origine a eu lieu dans une boîte de nuit) dans le but de créer un lien unique, hors du temps et au-delà de toute logique.

Il n’est alors pas étonnant de voir Tom Cruise dans Collateral croiser le regard de son double jeune dans le film Cocktail, Ewan MacGregor de Trainspotting et sa version jedi de Star Wars Episode 2 ; ou, sommet de schizophrénie technique et de folie créatrice, Tony Montana voir passer dans les miroirs derrière lui son double de l’Impasse tandis que Michael Douglas et Robert de Niro se disputent du regard la belle Sharon Stone.

HELL'S CLUB.MASHUP-MOVIE.OFFICIAL.AMDSFILMS 5

hells-club-mashup

Cela pourrait passer pour une ahurissante démonstration technique de ce chirurgien de l’audiovisuel mais tout sonne juste et tout raconte une histoire à travers les images, aussi folles, inventives et novatrices soient-elles.

Screen-Shot-2015-09-08-at-5.21.21-PM maxresdefault

Créant en moins de dix minutes un lieu unique et culte, dont le Hollywood du 21e siècle n’aurait jamais pu trouver ni l’idée ni le budget, il a fait rêver une partie du casting d’acteurs cité plus haut. Ces derniers ont été emballés au point de faire suivre la vidéo sur les réseaux sociaux et ainsi créer un buzz auquel son auteur ne s’attendait absolument pas.

Le relais par les stars hollywoodiennes sur les réseaux sociaux a débouché sur près de 6 millions de vues sur la seule vidéo YouTube, sans parler du nombre absolument incroyable d’articles qui ont été consacrés à la vidéo dans les journaux, magazines et blogs célèbres à travers le monde (Times, Washington Post, Les Inrocks, Première, Canal +, etc). Comme Antonio l’annonçait dans diverses interviews, en plus d’être réclamée par de nombreux commentaires, une suite est déjà prévue et risque bien de dépasser les espérances les plus folles.

hell'sclub 2 b 5323_10154009348356661_9194648937353077259_n

Le 2 Mars 2016, un peu avant minuit, le Hell’s club: Another Night était « libéré » sur la Toile. Son auteur l’a décrit comme « un rollercoaster infernal », explosant là aussi les limites de matériel employé : pour 32 films sur le premier épisode, on atteint sur le second le chiffre effarant de presque 80 (histoire de vous donner une idée du monstre bigger and louder qui vient d’être lâché).

12705369_10154009344316661_8299212889601947872_n hell's club 2 c hell'sclub 2 d 12755035_10154013922966661_244942503_o

Il est encore trop tôt pour parler des surprises ahurissantes, spectaculaires et au-delà de la folie que nous balance le second mashup, je pourrais citer pêle-mêle comme l’indiquent les images : la réunion de 4 James Bond en un plan, de Jack et Rose du film Titanic buvant un verre servi par le Tom Cruise de Cocktail, d’une discussion au bar entre Deckard, Luke Skywalker et Ellen Ripley, d’un Hunter S Thompson, tous les trois victimes d’hallucinations assez hilarantes, d’un Ant Man aiguillant accidentellement la programmation musicale des Daft Punk ou d’un invité surprise d’une célèbre franchise horrifique venu gâcher la fête.

hell's club 2 g 12715207_10154009341291661_2643451082893058957_n
En attendant un 3e épisode que les fans réclament déjà, Antonio prépare d’autres projets tout aussi ambitieux : le “spin-off” Hell’s Road, Rocky’Inferno, mais surtout un long métrage d’animation, Vitae Umbra, le vie des ombres, dont [su_tooltip style= »tipsy » position= »north » shadow= »yes » rounded= »yes » size= »1″ content= »Edit du 27 août 2016″]le trailer vient de sortir*[/su_tooltip] :         

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.