Cela nous démangeait, il fallait bien que nous vous reparlions d’un festival et également du quartier de Villeurbanne ! C’est pourquoi, cette semaine, notre intérêt s’est porté sur la 13e édition du festival Les Invites de Villeurbanne, qui se déroule du 18 au 21 juin, nous entraînant à déambuler et explorer ce quartier au paysage culturel riche et varié.

 

Les Ateliers Frappaz, le ciment du festival

Les Ateliers Frappaz imaginent et conçoivent le festival Les Invites de Villeurbanne depuis 2002. Depuis son existence, il y a de cela environ 12 ans, ce lieu est dédié au projet d’exploration de formes contemporaines en milieu urbain. Cette démarche d’expérimentation culturelle consacrée aux arts de la rue s’est vue renforcée en 2013 avec le label Centre National des Arts de la Rue.

Un projet culturel de territoire, un festival de quartier

The Color of Time, Déambulation dansé sous une pluie de couleurs de la compagnie Artonik, le 21 Juin - Crédit Vincent Vanhecke

The Color of Time, déambulation dansée sous une pluie de couleurs de la compagnie Artonik – Crédit Vincent Vanhecke

Cette édition 2014 marque le 80e anniversaire des Gratte-Ciel, célébré pour la peine en couleurs, symboles de la diversité, du partage et métissage de cette ville. Ce festival est né de la volonté de la collaboration de la ville avec la scène privilégiée des arts de la rue, et notamment de deux hommes : Patrice Papelard, directeur artistique du festival, et le maire de la Ville de Villeurbanne, Jean-Paul Bret.

La culture étant un atout pour le territoire, c’est dans cette perspective que ce festival est devenu un espace gratuit et accessible, ouvert à la créativité des artistes, mais aussi un éminent lieu du vivre ensemble. Interrogeant les populations dans leur rapport à la culture, et proposant à tous les publics, dans une relation renouvelée à l’art dans l’espace public, d’expérimenter pendant quatre jours les nombreux spectacles.

« Un art comme un autre » – Joseph, 78 ans, habitant du quartier de Villeurbanne

Les arts de la rue, auparavant dévalués (parfois encore le cas), souvent cantonnés à une forme artistique de saison estivale, semblent s’opérer chez Les Invites de Villeurbanne tel un art à part entière et transgénérationnel. Au sein de la ville, ils paraissent avoir trouvé la reconnaissance qu’ils méritaient. Nous avons eu la chance d’assister au dernier apéro que les Ateliers Frappaz organisent habituellement tous les mardis soir à l’attention des habitants du quartier. Et nous avons en effet constaté que le festival plaît qu’on ait 7 ans ou alors 78 ans comme Joseph, un habitant du quartier et un accoutumé du festival depuis une dizaine d’années, qui considère que cette discipline est « un art comme un autre ».

Il y a énormément de choses à voir lors de ce festival, mais je ne saurais trop vous recommander la soirée finale, inspirée par la fête indienne du Holi avec la compagnie Artonik, et également les Anglais de Gandini Juggling, drôles et décalés. Et si vous repérez quelque chose qui vous intéresse, n’hésitez pas à partager avec nous les spectacles que vous allez voir, vos coups de cœur et vos impressions sur le festival.

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.