Toutes les personnes attirées par la danse, qu’elles soient danseuses ou spectatrices, connaissent la Maison de la Danse de Lyon. Effectivement, chaque saison, vous êtes environ 150 000 personnes à venir voir les spectacles qu’elle propose, soit environ 200 représentations pour 30 à 40 compagnies. La Maison de la Danse s’inscrit totalement dans la culture lyonnaise de la danse, par son histoire et son projet. Elle est précurseur au niveau de la culture dansée avec des innovations depuis sa création jusqu’aujourd’hui.

Son histoire

Fondée le 17 juin 1980 par cinq chorégraphes lyonnais et soutenue par les autorités lyonnaises, elle est la première à consacrer un lieu pour la danse en France. Elle innove en 1990 avec une vidéothèque sur cet art pour le grand public. La Maison de la Danse est donc visionnaire.
Le directeur Guy Darmet crée ensuite la Biennale de la danse, aujourd’hui reconnue mondialement.
En 2011, Dominique Hervieu lui succède jusqu’à ce jour.

Les cinq Lyonnais précurseurs

Sans titre-3 copie

Michel Hallet Eghayan, Hugo Verrecchia, Marie Zighera avec R. Fernandez

1. Claude Decaillot (†2010), chorégraphe reconnue sur Lyon avec un style contemporain.
2. Michel Hallet Eghayan créa la Compagnie Hallet Eghayan, une école et un théâtre, aux Échappées Belles, pour ses représentations. D’ailleurs, ses trois créations sont toujours en activité (Lyon 9). Il rédigea plusieurs ouvrages sur la danse, instaura le concept de danse-études et développa l’Art sous toutes ses coutures dans Lyon, notamment, avec le Festival des Enfants au cœur de la Duchère, projet artistique, pédagogique et social.
3. Lucien Mars (†2000), de formation classique, devint maître de ballet de l’Opéra de Lyon et initia, en 1978, les cours du conservatoire. Il enseigna dans son centre à Lyon et constitua l’Association danse Rhône-Alpes regroupant cinq compagnies, prémisse de la Maison de la Danse.
4. Hugo Verrecchia, de formation classique et contemporaine, dansa à l’Opéra de Lyon. Il monta sa compagnie La Traboule intitulée maintenant Utopia. Son parcours comprend plus de 40 chorégraphies. Thérapeute, formé à la sophrologie à Lyon, il intervient là-bas dans plusieurs centres, mais aussi en expression corporelle à l’UFRAPS (Lyon 1).
5. Marie Zighera, danseuse contemporaine, arriva sur Lyon en 1970 pour régler les ballets de Marcel Maréchal au théâtre du 8e. Elle mis sur pied en 1988 la première Biennale Off et coproduit trois vidéos-danse en 2005, Trois petits ponts vers l’avant, avec la compagnie lyonnaise de cinéma. En 2008, elle organisa avec Sylvie Artel les rencontres vidéo-danse de création à Lyon.

Sa vision

La Maison de la Danse vise à faire découvrir et aimer cet art à un maximum de personnes.
Ouverte à toutes les formes de danses et de techniques, elle souhaite aussi être un lieu de mémoire en captant tous les spectacles : plus d’un millier de références actuellement dans la vidéothèque. Elle désire donc être un lieu de diffusion et de création.
Dans cette continuité, une vidéothèque internationale en ligne a été constituée, la numeridanse.tv.

La maison

1491646_10153721917515089_718143237_n

Bal chorégraphié au Musée des Beaux-Arts

La Maison de la Danse propose 1 100 places, une scène et un lieu de répétition : le studio Jorge Donn. Un vidéo-bar-restaurant est également à votre disposition.
Outre les spectacles, la Maison de la Danse propose différents ateliers, notamment, l’échauffement du spectateur pour le préparer à regarder la représentation. Le système est simple, mais peu commun : vous allez découvrir avant le spectacle, la gestuelle et les dynamiques qui seront présentées. Vous serez ainsi préparés à rentrer dans son émotion.
Elle est associée à la Compagnie ARCOSM, la Compagnie Najib Guerfi et la Compagnie Propos.
L’association des Amis de la Maison de la Danse, Soyez FRIENDS, est présente pour établir des événements exclusifs sur la danse.
Elle propose aussi des conférences, des ateliers découverte, des classes ouvertes, des rencontres, des bals de clôture, des visites chorégraphiées, des initiations à la danse, des temps de travail, une librairie, une prise en charge des écoles, des débats et des échanges sur la danse.

Projets

1. La Maison de la Danse a le projet de construire un théâtre à Confluence pour 2018.
2. À son actualité en ce moment, on trouve Don Quichotte du Trocadéro de José Montalvo du 19 au 23 février 2014 et Tragédie d‘Olivier Dubois  du 26 au 27 février 2014.

Adresse : 8 avenue Jean Mermoz, 69008 Lyon – 04 72 78 18 18

Site web : www.maisondeladanse.com

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.