Le Printemps de Pérouges, c’est le rendez-vous musical de la Plaine de l’Ain depuis 1997. Chanson, rock, rap, la programmation de l’édition 2019 s’annonce éclectique et moderne.

Le festival de l’étonnement et de la diversité

La marque de fabrique du Printemps de Pérouges, c’est la variété. Pas le style musical, la philosophie. C’est un événement rassembleur, qui marque par la différence de ses publics et de ses invités. Et cette année 2019 ne fera pas exception. Au Polo Club de la Plaine de l’Ain et au château de Chazay se déroulera cette 23e édition, qui fait la part belle à tous les publics.

Chansons, chansons, chansons…

Marc Lavoine

Michel Fugain ouvrira les festivités le 12 juin, dans un spectacle où il délaisse les cuivres pour un groupe plus resserré. Plusieurs dates sont quant à elles sous le signe du partage, avec des soirées en coplateau qui permettent au public de découvrir ou de redécouvrir sur scène deux artistes différents et complémentaires. Une grande soirée chanson française verra par exemple collaborer Marc Lavoine et Pascal Obispo. 

…et un peu de rock !

Steve’n’Seagulls

Le groupe de country finlandais Steve’n’Seagulls apportera le 13 juin au public français ses reprises de titres de hard rock en version bluegrass. Yarol, guitariste et accompagnateur des plus grands, lance cette année un projet solo, guitares hurlantes en main, et mettra le feu au château de Chazey-sur-Ain le 15. Puis les mythiques ZZ Top feront résonner leurs 50 ans de carrière le 23 juin. Plusieurs occasions de secouer la tête et de taper du pied, donc !

Vous avez dit mythiques ?

The Earth, Wind and Fire Experience

Au rayon des formations flamboyantes et cultes, il y a une soirée qui risque de marquer son public. Que vous soyez nostalgique ou jeune pousse en quête de modèles, le 26 juin risque d’être votre moment. Le guitariste Al McKay est à la tête d’une Earth, Wind and Fire Experience, plongée dans les tubes du groupe. Dans les tonalités originales et avec toute l’énergie de la funk, il tentera de redonner vie au son du groupe de Maurice White. Ce soir-là, on risque aussi d’entendre l’océan Pacifique, puisque les Beach Boys sortiront leurs planches de surf et leurs chansons cultes. Toujours emmenés par Mike Love, Bruce Johnston et Brian Wilson !

Et sinon ?

Il n’y a pas que les formations emblématiques et les artistes aux carrières longues comme le bras qui se produiront dans l’Ain. Pour les plus jeunes et/ou pour les amateurs de musiques urbaines, de belles soirées s’annoncent aussi en perspective. Soprano, idole de pas mal de mélomanes en culottes courtes, coach à The Voice et machine à tubes, se produira dans le cadre de son Phoenix Tour. Et Dadju, avec son premier album Gentleman 2.0, rappera le 25 juin devant un public qui devrait l’attendre de pied ferme.

Pour le programme complet et la billetterie, rendez-vous sur http://www.festival-perouges.org/.

Les billets sont déjà en vente, et le compte à rebours est lancé pour une édition 2019 forte de sa différence et, on l’espère, de nombreuses surprises !

 

Print Friendly, PDF & Email