Bruno Mars a été « sacré » chanteur le plus piraté en 2013. Un article paru sur « yahoo » qualifie cela de « bien triste événement » ce qui est loin d’être le cas!

Beaucoup de musiciens se plaignent du téléchargement illégal. Un comportement tout à fait compréhensible et humain. Compréhensible car le piratage pourrait nuire à l’industrie musicale et humain car l’artiste est supposé vivre de son art.

Pour revenir à Bruno Mars, qui n’a pour l’instant pas commenté son « titre » de chanteur le plus piraté de 2013. Cette première place lui laisserait un sentiment partagé entre amertume et satisfaction personnelle. En effet, le jeune chanteur a été privé de ses droits financiers. Mais, le fait que sa musique a été la plus « piratée » (plus de 5 millions de téléchargements) peut être perçu comme un signe de reconnaissance envers sa musique de la part d’un grand nombre d’internautes ayant été séduits par ses prestations.

Le classement des chanteurs les plus piratés soulève chaque année un débat sur le téléchargement illégal. Malgré les mesures prises par certains pays européens (dont la France), peu de solutions paraissent efficaces pour y mettre fin. Il serait peut-être temps de réfléchir au changement du modèle économique de l’industrie musicale que vouloir à tout prix changer le comportement des consommateurs.

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.