Cette semaine, le réalisateur américain a encore beaucoup fait parler de lui. Présent à Lyon au mois d’octobre 2013 pour recevoir le prix Lumière, Quentin Tarantino, à peine remis du succès de Django Unchained, a donné des informations sur son prochain film. Tarantino fait régulièrement courir des rumeurs, donne des indices et attise l’impatience, la sortie de chacun de ses films est un véritable événement et le succès a, jusqu’ici, toujours été au rendez-vous.

Cette semaine, au grand regret des cinéphiles, Tarantino a décidé d’abandonner son projet de film : le scénario a été divulgué par un des acteurs concernés. Aujourd’hui, le script est en ligne et il sera publié en livre prochainement, mais il a déclaré ne plus vouloir le tourner.

Le projet est un western appelé The Hateful Eight qui devait mettre en scène Christoph Waltz (Inglourious Basterds, Django Unchained), Bruce Dern et les habitués du réalisateur : Michael Madsen (Reservoir Dogs, Kill Bill), Tim Roth (Reservoir Dogs, Pulp Fiction) ou encore Samuel L. Jackson (Pulp Fiction, Jackie Brown, Kill Bill Vol. 2, Django Unchained). Séparé en chapitres, tourné en 70mm (format de pellicule cinématographique), il aurait sûrement été inspiré de films comme Les Sept Samouraïs (1954) d’Akira Kurosawa, son remake dans l’Ouest américain : Les Sept Mercenaires (1960) de John Sturges ou encore Les Douze Salopards de Robert Aldrich en 1967.

De nombreux projets durant ses 20 années de carrière ont été évoqués par Tarantino, revenons sur les principaux :

The Vega Brothers réunirait deux gangsters que nous connaissons bien : Michael Madsen (Vic Vega dans Reservoir Dogs, M. Blonde) et John Travolta (Vincent Vega dans Pulp Fiction, ce personnage devait d’ailleurs être joué par Madsen) qui seraient frères.

Un remake inspiré de Faster, Pussycat ! Kill ! Kill ! réalisé par Russ Meyer en 1965 qui serait resté dans la lignée du projet Grindhouse (Boulevard de la mort) pour la mise en scène d’une strip-teaseuse meurtrière (comme pour Planète terreur de Rodriguez) et qui aurait même pu être un film érotique. Une rumeur a circulé sur le remake de Dracula, suite à des repérages fait par Tarantino en Autriche.

À l’instar de Sergio Leone dont il s’inspire beaucoup, Tarantino souhaiterait avoir sa propre « trilogie du dollar », pour cela il a envisagé un Kill Bill 3 sous la forme d’un film d’animation qui parlerait des relations entre Bill et Beatrix Kiddo, les origines d’O-Ren Ishii (plus violent que la version réalisée), les aventures de la mariée et sa fille, ou bien en film : les vengeances d’Elle Driver, Sophie Fatale (lourdement mutilées dans les volumes 1 et 2) ou celle de Nikki la fille de Vernita Green (dont la mère a été abattue par la mariée), mais le réalisateur a décliné le projet. Pour cette trilogie, on parle aussi d’un film historique qui viendrait se joindre à Inglourious Basterds et Django Unchained. Il a évoqué Killer Crow qui serait le spin-off d’Inglourious Basterds et qui aborderait la condition des soldats noirs durant la seconde guerre mondiale.

Le réalisateur pourrait adapter 40 Lashes Less One, dont il a acheté les droits. L’histoire de deux prisonniers partant pour une chasse à l’homme dans l’Ouest, un noir et un indien (on parlait de Samuel L. Jackson et Bruce Willis). On retrouve beaucoup d’inspiration de ce livre dans Django Unchained.

On évoque encore un film sur les gangsters des années 1920.

Le réalisateur a dit vouloir s’arrêter après dix films et souhaite à la fois aborder tous les genres. Au final, il est probable que son prochain film soit sur le milieu carcéral. Autrement, une des priorités de Tarantino est de réaliser un film d’horreur.

Tous ces projets créent des débats infinis, Quentin Tarantino est  imprévisible et peut nous mener sur d’autres pistes à tout moment. Quoi qu’il en soit, il y a peu de chance qu’il réussisse à nous décevoir !boulevard-de-la-mort-un-film-grind-house-2007-20-g

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.