T’as le look (vintage), cocotte

par Edmée Pautet
0 Commentaire

Look-vintage, ligne de vêtements fraîchement lancée dans la capitale des Gaules, est ce qu’on peut nommer un joli projet. Avec une friperie en ligne et une toute première collection hiver sous le signe du carreau, Johanna et Marthe remettent dans nos vieilles nippes un peu de valeurs éthiques et d’originalité. [Article web sous la vidéo]

[su_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=esYOiecpiqs » width= »800″]

vintage

Marre d’avoir toujours les mêmes fringues que vos copines ? Assez de dépenser un bras et demi en pantalons par an ? Suffit-il de porter un gilet trois fois en moyenne avant qu’il ne soit troué ? Il suffit. Et rien ne sert de courir les rues en guenilles non plus, ni d’aller bien loin, pour trouver des marques plus qualitatives que votre crop-top en filet rose fluo, acheté 3 euros, porté 0 fois.

vintage

Non. C’est plus possible. Continuez comme-ça et je vous envoie Cordula fissa.

À Lyon, c’est quand même pas bien compliqué de trouver de l’alternatif à la triade imbattable Primark – Zara — H&M. Et à moins que vous n’habitiez dans la Part-Dieu, vous trouvez des créateurs en tous genres tous les trois pâtés de maison. Des petites marques qui ne font pas comme tout le monde.

Une friperie pas piquée des hannetons

Look-Vintage, c’est d’abord une friperie en ligne, lancée il y a 5 ans pour le fun. Loin des pseudo-friperies à la sauce Le Bon Coin, où vous ne trouverez que de quoi vous faire des serpillières pour descendre les poubelles, on a là du joli et surtout du vintage, du vrai. Tout est soigné, notamment la prise de vue : souvent postés dans les rues de Lyon, les modèles sont naturels (et beaux), et le vêtement porté avec des pièces contemporaines est toujours mis en valeur. Contre toute attente, ça donne bien plus envie que les photos prises à la va-vite au fond du dressing.

Johanna a lancé le site en 2012. Armée de son appareil photo et de quelques amis, elle a su mettre en valeur les pièces récupérées sur les vides-greniers ou dans les centres de recyclage. Ce qui n’était au départ qu’un loisir entre potes est devenu une petite communauté de clientes et clients impliqués ; et une affaire qui roule.

vintage

Crédit Johanna Rolle

Mais plus que cela, la friperie rentre dans un processus de valorisation du vêtement. Quitte à craquer son porte-monnaie, autant le faire pour une belle pièce ! « C’est consommer moins et mieux, privilégier la qualité à la quantité. » On a alors le combo gagnant : originalité, qualité, et éthique. Le seul souci, c’est qu’à un exemplaire par vêtement, il n’y en a pas pour tout le monde.

Alors en 2016, Johanna fait appel à son amie Marthe, et ensemble elles créent la marque Look-Vintage : on y trouve des pièces aux coupes rétro qui veulent taquiner l’intemporel, faites main et à Lyon. Re-combo gagnant.

vintage

Johanna, la patronne. Crédit Johanna Rolle

Le rétro, c’est à la mode

« Qu’est-ce qu’on appelle vintage ? Pour moi, le vintage c’est le vêtement qui a été produit avant la production de masse, donc avant les années 90. »

Ayant eu cinq années pour étudier le marché, et observer quelles coupes étaient les plus sollicitées, Johanna sait où elle va : « L’idée de la marque, c’était de créer des pièces en se basant sur les coupes qui marchaient le mieux sur la friperie, et les proposer en plus grande quantité. On veut vraiment montrer que le made in France, c’est accessible. »

vintage

Marthe, la créatrice. Crédit Johanna Rolle

Et ça l’est, accessible ! Pour finalement pas plus cher que dans nos grandes chaînes internationales, vous pouvez vous octroyer le plaisir d’une pièce originale, faite avec amour et minutie dans un atelier lyonnais. Finie la culpabilité qui vous rongeait dès que vous mettiez un pied chez H&M, ici la transparence est totale : vous savez d’où vient votre vêtement, comment il est fait, et même qui l’a fabriqué.

Une petite robe-salopette avec votre haut rétro ?

« On a une dizaine de pièces pour cette première collection, en édition limitée. Chaque pièce est en quinze exemplaires. » Autant vous le dire tout de suite, il n’y a déjà plus grand-chose de la collection hiver, car qui dit originalité dit peu de quantité. Mais cela n’empêche pas de regarder, pour rêver un peu (déjà), et puis pour se donner une idée de ce qui nous attend cet été !

vintage

Crédit Johanna Rolle

La collection hiver s’est vue parée de ses plus jolis carreaux, tweeds et velours, pour un esprit années 50 avec une pointe de modernité. Toujours dans un souci de transparence, Marthe explique : « on choisit les tissus au coup de cœur, même si pour cet hiver on voulait surtout des carreaux. On a essayé de choisir des tissus de qualité mais qui soient faciles à entretenir. On essaie de privilégier l’Europe, en sachant que c’est difficile de retracer l’origine à chaque fois ! »

Une première collection réussie, qui propose des coupes très féminines, comme la jupe-fleur, ou encore la « petite robe noire » pour les fêtes, qui allie sobriété, dentelle et jeux de lignes graphiques.

vintage

Telle la petite fleur que vous n’êtes pas. Crédit Johanna Rolle

Et après ?

Pour continuer dans cette démarche de transparence, de proximité et de simplicité, Johanna a décidé d’ouvrir sa boutique sur les quais de Saône. Le 16 mars, on pourra aller chiner du côté de chez Look-Vintage en vrai, pas derrière son écran (en pyjama), et découvrir l’univers de la marque, ainsi que les pièces de la friperie. Une affaire à suivre !

vintage

Print Friendly, PDF & Email
0 Commentaire
0

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.