Récemment, CNN a réalisé un focus sur la deuxième ville de France qui a fait beaucoup parler de lui à travers les réseaux sociaux. Mais aussi à travers les médias régionaux et nationaux.

La chaine américaine a longuement comparé Lyon à la capitale et le verdict, selon elle, est sans appel : Lyon est huit fois mieux que Paris !

« Franchement, Lyon est sympa. Mais… Paris, tu vois, c’est le centre du monde. Qu’a fait Lyon pour qu’elle soit huit fois mieux que Paris ? Absolument rien. »

Cette question a été à l’origine de cet édito, elle m’a été posée par un ami parisien qui, en plus, pense que le PSG est l’une des meilleures équipes de football au monde. Cela n’a rien à voir avec notre sujet, néanmoins, il est important de se souvenir que dans ce type de propos, comme dans cet éditorial, la subjectivité est omniprésente.

À mon ami, j’ai répondu : « Effectivement, c’est le centre du monde. D’un monde qui n’existe pas. » Il ne sert à rien de décrire sa réaction, cela nous éloignerait de notre sujet et égratignerait encore davantage l’image que traînent les habitants de Paname.

La question mérite tout de même d’être traitée avec un minimum de sérieux, nous allons faire un petit tour d’horizon assez général qui amènera certainement d’autres articles plus détaillés cet été…

295215_10150704827573866_307278900_n

Tout d’abord, qu’est-ce que le programme « ONLYLYON » ? Il s’agit d’une marque lancée en 2007 qui a pour objectif de faire gagner Lyon en notoriété à l’international. Pour y arriver, on a recours au « marketing territorial » (les techniques marketing qui permettent de valoriser un territoire) pour faire valoir les atouts de la ville lumière auprès des investisseurs, mais également auprès des touristes.

ONLYLYON serait la troisième marque la plus reconnue après celles de New York et d’Amsterdam. Autrement dit, devant Paris. Elle a un impact positif sur l’image renvoyée, à l’étranger, par Lyon. Une image de ville touristique, culturelle et où les affaires marchent bien.

La tour Incity, encore en chantier, fait rêver les plus grands groupes français et internationaux. En plus, la ville comptera au moins deux quartiers d’affaires : la Confluence et la Part-Dieu. Ce dernier abrite déjà la tour Oxygène et actuellement le chantier d’Incity.

Si dans le secteur du tourisme la ville offre des services de qualité similaire, voire supérieure, à ceux de la capitale, cette dernière détient une arme que Lyon n’est pas prête d’acquérir : les chaines nationales de télévision. Elles renforcent la visibilité de Paris sur la scène nationale et internationale.

Si elles se situent dans la capitale, je vous vois venir pour me dire que « c’est normal ». Oui, et alors ? Historiquement, TF1 et compagnie ont été fondées à Paris et c’est la raison pour laquelle elles y restent.

Prenez mon « et alors ? » pour un sursaut d’orgueil et réfléchissez deux secondes sur ce qui empêcherait Lyon d’ « abriter » les chaines nationales de télévision…

Absolument rien. En effet, les loyers sont moins chers, les studios ne font pas défaut et ce ne sont pas les techniciens et/ou les communicants qui manquent à l’appel. Ce qui, justement, manque à l’appel est : l’aura.

Paris en a une que les autres villes françaises n’ont pas. Toutefois, quand on est une ville telle que Lyon, aussi riche culturellement et tellement capable économiquement, on ne peut pas se permettre de vivre dans l’ombre de la capitale.

Cette aura, Lyon finira par l’avoir. Comment ? En continuant le programme ONLYLYON, et en rappelant certaines vérités comme celle qui dit que Paris n’est qu’un beau décor de cinéma, tandis que Lyon l’a créé.

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.