Si Lyon a pour titre la Ville des Lumières, ce n’est pas démérité. Autant de par leur fête que par son effervescence culturelle, Lugdunum fait honneur à son surnom dans de nombreux domaines. Et, puisqu’il faut parler musique, essayons de comprendre en quoi notre ville est un haut lieu musical.

Peut-être est-ce le fait que la musique n’est pas une priorité dans ma campagne natale, il n’empêche qu’en arrivant à Lyon, on ne peut qu’exalter son omniprésence. Il semble que l’on peut tout voir, en fait tout entendre, dans notre ville. Ce grâce à tout un ensemble de dispositifs, de moyens, d’établissements, d’engouements autour de la musique.

Les salles de concert, en premier lieu, participent à cette diversité. Il y a bien sûr la grande Halle Tony Garnier, qui a permis à des milliers de personnes cette année encore de bouger sur du Stromae, du Depeche Mode ou alors du Chantal Goya. Le Transbordeur n’est pas non plus anodin, de par la richesse et la qualité de sa programmation. Il y a aussi le Radiant Bellevue de Caluire (Yodelice, Les Ogres de Barback, et les non moins excellents Girls in Hawaii avant la fin de l’année…), les Ninkasi grands ou petits, le Sucre bien sûr, le DV1, le Marché Gare et autre Épicerie Moderne… Rajoutons à cette liste non exhaustive la présence de festivals de poids dans le paysage musical français : les Nuits de Fourvière en figure de proue, mais également les Nuits Sonores, les Reperkusound, les Woodstower, les Just Rock… Cependant, la musique à Lyon se passe aussi au détour d’une rue, dans le bas étage d’un bar ou encore derrière la porte d’une boîte de nuit.

Alors voilà, à Lyon, on peut écouter du son. Mais c’est surtout grâce à tous les mélomanes lyonnais. Qu’ils soient membres d’associations, professionnels du monde de la musique, de radios, spectateurs et auditeurs ou simplement musiciens, tous jouent un rôle dans la création de ce que Lyon peut offrir de mieux musicalement. Ce qu’Arlyo propose de faire pour vous, lecteurs, c’est de promouvoir l’actualité musicale lyonnaise à travers cette toile de personnes. C’est de faire vivre la musique dans nos articles pour vous dépeindre une partie de cet univers. C’est de vous faire connaître ou reconnaître Lyon comme étant une ville de musique.

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.