Lyon, une ville magnifique aux airs musicaux très forts. Nombreux sont les endroits pour y savourer une bonne bouffée de musique et de détente autour de quelques verres. Des cafés concerts proposant des soirées de tout horizon et poussant à l’ouverture d’esprit.

C’est notamment le cas du bar « Les Valseuses », situé entre la Croix Rousse et Croix Paquet. Les petites rues qui mènent jusqu’à lui, vous entraînent dans un endroit atypique où il fait bon passer un moment entre amis, mais également seul.
Un bar à rhum à la façade extérieure rouge orangé, sur laquelle se dégage une délicate ardoise où est inscrit le calendrier des soirées et ce avec un style tag jeune et attirant.

Jeudi 4 avril 2013, c’était soirée Dub avec un artiste lyonnais du nom d’Hannibal Selecter et Zadig 2.0, un groupe qui nous vient de la Réunion. Une fois la porte franchie, une odeur de rhum se joint à l’atmosphère chaude et conviviale qui y règne.
La musique déjà en route, c’est le moment de déguster une petite rangée de shooters, préparés maison et de goûts tout aussi extravagants les uns que les autres, en appréciant l’endroit.
La scène claire, et assez spacieuse pour un bar, surplombe un petit espace de danse pour ceux qui veulent laisser la musique guider leurs corps, ainsi qu’un coin tables et canapés pour ceux qui désirent boire un bon coup, bien installés, et se laisser bercer par le spectacle sonore.
Une énorme prestation ce soir-là !
Une batterie, des tables de mixage, un batteur qui se donne à fond, un « fabricant de sons surnaturels », et c’est parti pour un moment intense et décoiffant ! Une lourdeur sans précédent avec une bonne dose de folie et une curiosité vite comblée par la tournure festive et solidaire que prend la soirée. Empli d’une clientèle essentiellement étudiante, « Les Valseuses » nage dans une atmosphère planante, au rythme des sons électro déroutants, à la basse vibrante et aux lumières tantôt bleutée tantôt rougeâtre, le tout dans un effet enfumé juste excellentissime !

Une superbe soirée qui peut tout aussi bien s’apprécier debout au bar. Dans tous les recoins du lieu, le spectacle se vit avec un bien-être apaisant. L’endroit donne l’impression qu’il ne peut jamais se « vider », c’est toujours en mouvement et ce jusqu’à la fermeture.

Le crâne bonifié par une agréable soirée Dub riche en discussions, rhum et bonne humeur. La musique s’arrête, les derniers verres se terminent, le bar se vide petit à petit. 1 H du matin, il est déjà temps de rentrer, à notre désarroi. On repart, persuadé de revenir le lendemain ou le week-end prochain rue Chappet aux Valseuses, qui devrait ravir les grands amateurs de Rhum.

L’occasion de se détendre dans un climat jeune, convivial et une forte dose de musique !

Le site du bar ? c’est par là —> Les Valseuses

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

1 Commentaire

Sandrine 12/04/2013 - 12:19

Un bon style d’écriture, en quelques lignes tu nous as fait découvrir un univers… on s’y croirait ! Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.