Playlist #35 – Le Noël de l’ArlyoTeam

par Arlyo Team
0 Commentaire

L’ArlyoTeam, des fois, c’est un peu comme une grande famille. Du coup, on a choisi de fêter Noël ensemble. Mais ensemble, ça veut aussi dire avec vous. Et comme notre générosité est sans limite, on a décidé de célébrer tout cela non pas UNE, mais DEUX fois.

noël

Cette semaine, la rédaction vous invite à plonger doucement dans la magie de Noël… Bon, oui, on en fait beaucoup. Mais c’est parce qu’on sait que vous n’en avez pas encore assez des décorations présente depuis déjà quelques semaines, et encore moins des vitrines de magasins qui se sont mises à la page des fêtes de fin d’année depuis un mois déjà.

Du coup, nous, on fait comme eux : on anticipe. On le sait bien, Noël peut avoir son côté kitzsch, tout le monde n’aime pas ça. Mais la musique, chez nous, ça réunit, et ça fait plaisir. On vous souhaite donc de replonger dans des tonnes de souvenirs d’enfance – ou non –, de faire de nouvelles découvertes – ou non –, et de renouer un peu en avance avec les festivités pleines de bons sentiments de Noël – ou pas –…

// Écoutez la playlist sur notre chaîne Youtube ou directement à la fin de l’article //

Noël et ses traditions

C’est Raphaël qui entame cette marche vers Noël, avec justement la March of the Kings tirée de l’œuvre de Georges Bizet. Conservateur sur les bords, notre rédacteur ? Non, bien sûr que non… Mais « bien chanté, par une chorale qui tient la route, c’est un morceau qui prend une ampleur assez géniale tout en évitant le côté parfois un peu mièvre des chansons de Noël… ».

Pourtant, ce côté un peu mièvre, il n’y échappe pas avec son deuxième choix. Eh oui, pour Noël, c’est difficile de se restreindre à une seule chanson. Il continue donc dans les chants traditionnels avec Have yourself a merry little Christmas mais interprété par Coldplay : « Bon je sais, là le choix tombe un peu dans le mièvre… Mais pour contrebalancer, j’ai choisi un groupe un peu plus récent, parce que bon, la voix de Chris Martin est déjà un cadeau en soi. »

Et pour ces fêtes de fin d’année, il n’est pas le seul à se laisser tenter par la tradition et par des chansons qui furent chantées par Sinatra (que n’a-t-il pas chanté, en même temps… ?) Laurine fait également un choix ancien avec I’ll be home for Christmas, mais elle remet les choses au goût du jour en nous proposant la version chantée par She and Him (Zoey Deschannel & Mr Ward). Une version toute en sensualité qui nous rappelle que Noël, c’est aussi l’Amour, m’voyez ? Laurine nous suggère une écoute cosy : « Parce qu’elle n’est pas que l’adorable actrice de New Girl et 500 jours ensemble, Zoey Deschannel chante aussi et son album de Noël avec le guitariste Mr Ward s’écoute au coin du feu. »

On reste d’ailleurs dans la sensualité avec Laurie et Eartha Kitt, qui chante pour nous Santa Baby. Ce petit goût d’ancien, ce goût nostalgique qui nous envahit parfois lorsque l’on arrive au repas familial et que l’on retrouve à l’identique l’odeur des plats de Noël, vous voyez ? On le retrouve aussi avec ce morceau, qui nous replonge longtemps en arrière… « Noël à l’ancienne. Rien de mieux qu’un son années 50 pour profiter des oranges glacées et de la cheminée. »

De l’émotion…

D’autres rédacteurs ont choisi des titres moins traditionnels, mais tout aussi chargés d’émotion et de souvenirs, pour ceux d’entre nous qui eurent une enfance. Enfance, souvenirs, émotion… Évidemment, Disney ne pouvait pas être totalement absent de cette playlist. C’est Camille qui nous propose une des chansons de La Belle et la Bête, Tant qu’il y aura Noël. « Parce que Noël c’est avant tout un retour en enfance et personnellement cette chanson me ramène 15 ans en arrière, des étoiles plein les yeux, des rêves plein la tête, et des cadeaux plein le sapin. »

Sarah reste dans la magie des films de notre enfance avec le titre Merry Christmas Maggie Thatcher composé par Elton John, que l’on a pu voir dans le film Billy Elliot. Quiconque a suivi dans sa jeunesse les aventures de ce petit homme ne peut qu’être ému de l’entendre, même si la chanson est par ailleurs tout à fait drôle. C’est d’ailleurs ce décalage qui plaît à notre rédactrice : « Une petite chanson de Noël en hommage aux mineurs des années Thatcher. On sonne le glas du politiquement correct pour entrer pleinement dans l’esprit de Noël ! »

Pas de décalage en revanche pour Benoît qui joue la carte de l’émotion à fond et nous fait (re)découvrir Clarika et une chanson qui parle d’un des lieux emblématiques de la période de Noël, Les Patineurs. Notre rédacteur en profite d’ailleurs pour se livrer un peu à nous, en toute exclusivité : « À Noël, il y avait une patinoire sur la glace de mon village. Et de la poésie sur glace ne fait jamais de mal ! »

Résolument plus rock, Clarisse choisit The Strokes pour nous emmener doucement dans la pente glissantes des fêtes… On est quand même sûr que vous l’avez déjà entendue, mais c’est une façon autre et dynamique de chanter sa joie… Une joie que notre rédactrice laisse s’exprimer avec I wish it was Christmas : « Ça y est, c’est le moment où on peut enfin entonner la chanson sans se sentir coupable, parce que « Christmas time is [vraiment] near ». »

… à la comédie

Vous le savez pourtant, Noël ne fait pas toujours l’unanimité, en particulier ses musiques. Juliette choisit donc de partager sa douleur avec vous. Et oui, c’est ça aussi la famille d’Arlyo : avec Feliz Navidad de Jose Feliciano, Juliette vous accompagne dans son petit enfer. « Ça fait mille fois que je l’entends dans les magasins. Elle me sort par les yeux. Et en même temps je peux pas m’empêcher de remuer du croupion en m’imaginant sous le sapin quand je l’entends, alors quelque part, elle résume bien l’esprit de Noël. » Un enfer somme toute pas si infernal.

Manon a fait pour vous un choix particulier. En tant que rédacteur.trice mystère de cette playlist, je me dois de vous le dire : je me demandais qui allait oser la sortir. Parce que pour ma part, je l’ai en tête régulièrement depuis deux semaines, je ne peux pas m’en empêcher. C’est pour ça aussi que je l’ai placée dans cette catégorie de comédie, parce que je me souviendrai toujours de la scène du film Love actually. Vous me voyez venir : All I want for Christmas is you. Mais pour changer un peu, Manon a choisi un interprète masculin, Michael Bublé. « Un album rond et chaleureux qui réchauffe le cœur et qui donne envie de boire un chocolat chaud en regardant la neige tomber (so english Christmas). »

Edmée va encore plus loin et choisit de nous provoquer, nous et le monde entier. Rien que le titre vous mettra la puce à l’oreille : J’aime pas Noël, de Cyprien et PV Nova. Il y a là de quoi provoquer des émeutes. Mais on se rend bien vite compte de sa stratégie lorsqu’on lit le petit mot qui accompagne son choix : « Parce que y en a marre du diktat ! (et pour faire pleurer Yoann) » Il s’agit donc d’aller à contre-courant, mais aussi (et surtout ?) d’attaquer notre valeureux Rédacteur en chef… Attaque en règle ? À vous de juger !

On continue encore et toujours dans le refus de Noël avec le morceau choisi par Louise. Vous connaissez sûrement Max Boublil mais peut-être pas cette gaie chanson qu’il a concoctée pour rendre votre Noël un peu plus ludique, Joyeux Noël. Louise vous en parle aussi : « Pour se moquer un peu de la niaiserie dont regorge cette période de l’année. » Moquez-vous donc avec nous, mais toujours avec tendresse !

Juliette revient à la charge pour clore le bal. Vous l’avez compris, celui.elle qui écrit ici a un faible pour Love actually. Or Juliette a choisi la chanson qui réunit tout ce qu’il faut : rire, émotion, souvenirs, et surtout beaucoup de joie. On parle bien de Christmas is all around de Billy Mack. Oui, vous l’avez entendu cent fois dans cette comédie romantique qu’aucun de vos amis n’a aimé. Mais moi, j’assume de façon anonyme, alors vous pouvez le faire aussi. Et Juliette conclut mieux que je ne pourrais le faire : « Love Actually étant le film de Noël incontournable, inévitable et attendu impatiemment chaque année dans ma famille, cette chanson est à son tour incontournable, inévitable et attendue. Vive Billy Mack. Et Hugh Grant. Et Colin Firth. Et… bref. Merry Christmas. »

Et vous ? Plutôt pour un Noël fondant d’émotion ou un Noël provoquant ? N’hésitez pas à partager avec nous vos musiques préférées, et à nous dire ce que vous pensez de la sélection de nos rédacteurs !

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.