#Playlist 43 : la Comédie Musicale

par Arlyo Team
0 Commentaire

En regardant mes titres les plus écoutés, l’évidence du thème de ma playlist s’imposa : les comédies musicales. Depuis Singin’ in the rain jusqu’à La la land, la comédie musicale a bien grandi : elle a commencé à Broadway et Hollywood, elle s’est propagée aux scènes du monde entier et a même su infiltrer nos séries préférées. Danse, chants, costumes, décors, la comédie musicale est un art total ! Dansez, chantez, voici un petit panorama de mes comédies musicales préférées.

// Ecoutez la playlist sur notre chaîne YouTube ou directement à la fin de l’article //

1952 : la bonne humeur matinale de Singin’ in the rain

D’abord un film devenu culte, une chanson que tout le monde connaît, même sans l’avoir vu. La chanson que je vous propose n’est pas la plus connue du film, même si on en a un peu plus entendu parler, hélas, avec la mort de l’actrice Debbie Reynolds, la mère de Carrie Fisher, qui interprétait le titre. « Good Morning » est l’archétype d’une chanson de comédie musicale : c’est la chanson qui met de bonne humeur. À écouter le matin de préférence.

1975 : la noirceur musicale de Chicago

Ensuite Broadway accueille à partir de 1975 une comédie musicale sombre, au succès immédiat : Chicago. Meurtres et milieu carcéral, un décor bien loin des paillettes et des strass. Une ambiance sombre de cabaret, qui rappelle la comédie musicale du même nom avec la grande Liza Minelli. Je préfère vous rappeler ici une version cinématographique, avec un trio des plus séduisants : Renée Zellweger, Catherine Zeta-Jones et Richard Gere. Les femmes de la prison nous emmènent ici dans un tango mortel dans leurs cellules : c’est le « Cell Block Tango ».

1978 : Starmania arrive en ville

En 1978, les scènes françaises se déchaînent autour de la comédie musicale Starmania. Avec un casting des plus impressionnants : Michel Berger et Luc Plamandon sont aux commandes et les voix de Balavoine et France Gall sont réunies, mais d’autres reprendront le flambeau, en anglais ou en français : Céline Dion, Maurane, Cindy Lauper… Mais ici, nous écouterons la voix sublime de Daniel Balavoine se mettant dans la peau du mauvais garçon, avec « Quand on arrive en ville ».

1980 : Victor Hugo en chanson

Les Misérables, monument littéraire de Victor Hugo, devient un monument musical. Quelques années plus tard, elle détrônera Cats comme la comédie musicale la plus jouée de New-York. Et la comédie musicale s’exporte à l’écran. En 2012, les plus grands noms d’Hollywood se réunissent pour jouer Cosette, Jean Valjean et les autres : Hugh Jackman, Eddie Redmayne, Helena Bonham Carter et surtout la grande Anne Hathaway. La tentative de révolution racontée par Hugo s’incarne sûrement le mieux dans cette chanson collégiale « Do you hear the people sing ? »

1981 : l’énergie féline de Cats

La première fois que la comédie musicale de Weber est mise en scène à Londres à partir des poèmes de T.S. Eliot, c’est un succès immédiat. Depuis, c’est devenu un des spectacles les plus joués en continu à Broadway ; il a été adapté un peu partout, jusqu’en France, avec l’apothéose l’an passé au théâtre Mogador, dans une version en français.  Les « Jellicle Cats » se réunissent la nuit en secret. Chacun chante et danse. Un spectacle époustouflant, où la virtuosité vocale n’a d’égal que celle de la danse. Alors je vous fais découvrir l’introduction, en anglais, pour que les Jellicle vont se présenter à vous.

1988 : Cheveux Laqués et droits civiques

Hairspray est un peu la comédie musicale OVNI de cette playlist. Dans une ambiance de 60’s idéalisées, on parle grâce à une anodine émission de danse de Baltimore de ségrégation raciale et de ce que l’on appelle aujourd’hui le fat-shaming. Drôle de cocktail, déjanté, et pourtant génial, remis au goût du jour avec John Travolta, Zack Efron et la belle Michelle Pfeiffer, sans oublier Queen Latifah, dans un film en 2007. Sourire garanti avec cette dernière chanson du film, « You can’t stop the beat ».

1998 : Victor Hugo en chanson, bis !

En 1998, Luc Plamandon réitère son succès, avec Richard Cocciante, pour Notre-Dame de Paris. C’est toute mon enfance qui a été bercée par le trio mythique de Garou, Patrick Fiori et Daniel Lavoie, respectivement Quasimodo, Phœbus et Frollo, ainsi que par la belle Esmeralda interprétée par Hélène Ségara. Une comédie musicale qui met un autre monument de Victor Hugo à l’honneur. Les chansons sont devenues cultes, comme l’introduction interprétée par Bruno Pelletier, sur laquelle on a tous chauffé notre voix : « Le temps des cathédrales ».

1999 : des paillettes, des paillettes, des paillettes !

À Londres en 99, on revient sur les succès pleins de strass du groupe mythique Abba. Les plus grands succès que tout le monde connaît par cœur sont assemblés pour créer une comédie musicale qui ne peut que donner envie de danser et chanter, quitte à remettre des pantalons « pattes d’Eph’ » et beaucoup trop de paillettes dans les cheveux. De nouveau, de la scène au cinéma, il n’y a qu’un pas. Et c’est de nouveau un casting extraordinaire qui prête sa voix : Amanda Seyfried, que l’on a déjà vue avec Les Misérables, le trio de mâles quinquagénaires au charme inépuisable Colin Firth, Pierce Brosnan et Stellan Skarsgård, et surtout la belle Meryl Streep dans le rôle principal. Parfaite « Dancing Queen », n’est-ce pas ?

2001 : la comédie musicale des plus grandes actrices françaises

8 femmes. Le film de Ozon, au casting 100% féminin, réunit les plus grandes actrices françaises : Deneuve, Ardant, Sagnier, Ledoyen, Huppert, Richard, Darrieu et Béart. Ozon porte à l’écran une pièce de théâtre du 20e siècle de Robert Thomas, une comédie macabre, en y incluant des chansons populaires : Sheila, Françoise Hardy ou encore Brassens. Des émotions au rire, de la légèreté à la gravité. Une époustouflante comédie musicale, qui se termine avec l’émouvante interprétation de la chanson de Georges Brassens, à partir d’un poème d’Aragon, « Il n’y a pas d’amour heureux ».

2005 : les fastes de Versailles sur scène, les héritiers de Lully ?

Il est assez drôle de se dire qu’environ 300 ans après sa mort, Louis XIV est célébré dans une comédie musicale. Pourtant, il y a une certaine logique : les comédies musicales ne sont que les héritières de l’opéra, mais aussi de la comédie-ballet de Molière et Lully à la cour du Roi Soleil. Mises en scène extraordinaires, chorégraphies splendides, costumes spectaculaires. En effet, impossible de se sortir les chansons du Roi Soleil de la tête. Comme leur premier single, interprété par le roi lui-même, Emmanuel Moire, « Être à la hauteur ».

2010 : l’anatomie musicale du Dr Grey

Comme je l’ai dit, la comédie musicale s’infiltre partout, y compris dans nos séries préférées. Car en 2010, Shonda Rhimes demande un épisode de comédie musicale dans sa série Grey’s Anatomy. C’est un épisode tragique après que Callie et Arizona ont eu un accident. Des grands titres pop/rock sont interprétés par les acteurs de la série. Comme la célèbre chanson de Snow Patrol reprise en collégiale, « Chasing Cars », qui nous arrache quelques larmes.

2014 : The Freakiest Show

Autre série contaminée par l’esprit de comédie musicale : l’effrayante American Horror Story. Depuis la deuxième saison, Coven, les créateurs s’amusent à distiller un esprit comédie musicale à certains épisodes. L’interprétation la plus extraordinaire est celle de Jessica Lange interprétant « Life on Mars » de David Bowie. Et des monstres musicaux comme cela, on en redemande. Magistral.

2017 : La folie La La Land

Enfin, qu’importe les critiques cinématographiques, y compris à Arlyo (ici !). Je conclurai cette playlist colorée avec le haut-en-couleurs La La Land, que j’ai personnellement adoré. Le duo Emma Stone/Ryan Gosling est plein de charme. D’ailleurs, le film rappelle beaucoup le premier de cette playlist, sorti 65 années plus tôt ! De quoi finir en beauté cette playlist, qui a une fâcheuse tendance à mettre de bonne humeur.

Cependant il y a de grands absents, Les Dix Commandements, Roméo et Juliette, Moulin Rouge, Cabaret et tant d’autres. Mais cette sélection non-exhaustive a de quoi vous donner un peu de Pep’s à vos matins de printemps !

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.