Playlist Arlyo #10 – Un prénom pour la vie

par Arlyo Team

Cette semaine, ArlyoMag revient pour sa (presque) traditionnelle playlist du vendredi ! Parce que les guides de prénom pour les futurs bébés c’est vraiment trop has been, découvrez les suggestions de l’Arlyoteam.

Face à un cruel manque d’originalité concernant les prénoms les plus donnés cette année (Léo, Louise et autres florilèges de conformisme), la team vous propose sa sélection rocambolesque, et en chanson s’il vous plaît !

Parce qu’un prénom se garde toute la vie, il se choisit soigneusement. Parce que les artistes s’en sont toujours inspirés, pour le meilleur et parfois pour le pire, comme un appel vers l’autre, une invective ou parfois même une plainte, mais surtout parce que leurs chansons nourrissent l’imagination en berne des futurs parents, on vous laisse découvrir cette 10ème playlist qui sauvera peut-être la personnalité des bambins à venir :

C’est notre rédacteur en chef, sur le pied de guerre, qui débute avec Emma de Matmatah en nous rappelant toute la beauté de ce titre :  » « Emma t’a même pas réussi à me soulager, Emma t’es vraiment périmée ». Les Bretons, ces poètes… »

Matmatah playlist prénom

Il enchaîne avec Sinéad du groupe Within Temptation « Le titre est un hommage direct à Sinéad O’Connor, (personne n’a jamais vraiment compris le rapport avec la chanson d’ailleurs) la célèbre chanteuse peu chevelue de « Nothing compares 2 u ». »

Manon propose un classique avec Iris de U2 : « Bono a seulement 14 ans lorsque Iris, sa mère, meurt d’une attaque cérébrale. Adolescence agitée et révoltée s’en suit pour lui, mais il va se dépasser en se passionnant pour le théâtre qui l’amènera plus tard naturellement vers le chant. En 2014 il sort avec son groupe l’album Songs of innocence, qui contient cette magnifique chanson en hommage à sa maman. « Iris, hold me close, hold me close and don’t let me go…» « 

On continue avec les classiques, puisque Clara a choisi de partager avec vous un titre paru en 73, « ou la preuve que les Rolling Stones réussisent toujours à nous émouvoir plus de 40 ans après la sortie d’Angie… »

Jonathan nous propose sa sélection avec deux titres très différents. Le premier, Daniela, d’Elmer Food Beat, à la rédac il nous a rapidement expliqué ce choix : « J’ai découvert cette chanson qui m’a bien fait marrer, en visionnant le moyen métrage de Jan Kounen : L’âge de plastic, comédie musicale avec les Elmer Food Beat justement (vous pouvez le visionner ici d’ailleurs).

Cat Stevens playlist prénom

Le deuxième choix est plus classique, mais tellement poétique, Sad Lisa de Cat Stevens, avec en prime les supers anecdotes de Jonathan (ça ne se refuse pas !) : « Une des plus belles chansons de Cat Stevens, parue dans ce qui est peut-être son meilleur album à ce jour : Tea For The Tillerman, dont quatre titres ont servi notamment à illustrer le film Harold et Maude de Hal Ashby, magnifique comédie romantique, et accessoirement film préféré de Cameron Diaz (Mary) dans Mary à Tous Prix des Frères Farrelly. Frères Farrelly qui aiment beaucoup Cat Stevens également puisqu’ils utilisent le morceau Oh Very Young dans Kingpin. Bon allez, je m’arrête là. »

Manon revient et déjoue les règles en vous proposant un titre sans prénom : Baby de Misun, et sa seule explication face à notre air consterné : « C’est vrai Baby n’est pas un prénom mais un mignon surnom, et puis cette chanson sent bon l’été et puis je l’adore !!!! »

« Elle aurait pu figurer dans la playlist kitsch mais faut reconnaître qu’en matière de prénom et de séduction Christophe il est quand même très fort ! », voilà ce que nous a lancé Chloé avant d’insister pour ajouter Aline de Christophe.

« 2002, Renaud dévoile son cote « renard » : un brun de schizophrénie, beaucoup de poésie. » C’est comme ça que Louise Aurat définit Docteur Renaud Mister Renard de notre Renaud national, qui serait toujours debout, à ce qu’on raconte.

Ensuite on vous propose la douce ballade Jimmy de Moriarty : « À écouter en toute occasion, quelque soit la saison ou l’humeur qui vous habite… La douce voix de Rosemary Standley vous fera toujours voyager » d’après Louise Prévost.

Et c’est le choix de Violette qui clôture cette playlist : Élisa, du très grand Gainsbourg !

playlist prénom Gainsbourg

Vous pouvez retrouver cette playlist ici !

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.