Playlist Arlyo #7 – Plus on est de fous…

par Arlyo Team

Cette semaine, l’Arlyoteam a pété les plombs, pris un pet’ au casque, fumé la moquette. Devenue complètement asséchée du ciboulot, ses choix musicaux sont devenus étranges. On est désolés, on est devenus fous. 

On dira que c’est à cause du mauvais temps, que c’est la situation du pays qui nous a rendus tarés, que ce sont les blagues de Jonathan qui nous ont fait vriller. On dira ce qu’on voudra, le résultat est le même, la playlist #7 est un véritable ovni musical dans lequel on vous défie de trouver un quelconque sens. Le pire, c’est que les rédacteurs ont développé une argumentation loin d’être bête pour justifier leurs choix.

Yoann, pourtant si mesuré en temps normal, n’a pas arrêté de chantonner « Crom » de Naheulband cette semaine. Dans un éclair de lucidité, il s’est expliqué : « Je reste convaincu que l’absurde de cette chanson réside moins dans les paroles que dans l’écart de celles-ci avec la qualité de la composition qui les accompagne… troublant, mais drôle. Très drôle. »

Quand ça ne tourne pas rond, Philippe Katerine n’est jamais loin, et Louise s’en est faite la porte-parole : « « Moment parfait » est un des titres du nouvel album de l’artiste « Le film » sorti le 8 avril. J’aime beaucoup l’univers de Philippe Katerine, à la fois décalé et poétique. À l’image de nombreuses de ses créations cette chanson est simple : quelques notes de piano et deux trois phrases tout au plus, mais cela suffit pour émouvoir. Le clip est à voir. »

« Savez-vous quel est le secret d’une bonne purée ? » C’est la seule phrase qu’a réussi à sortir Clara cette semaine, et la seule manière de calmer ses crises était de passer le morceau de Salut c’est cool. 

Edmée a pris l’accent québécois toute la semaine en chantant « Vis ta vinaigrette » de Marc Drouin, on n’en pouvait plus, mais elle n’avait pas tort quand elle a dit : « Cet homme a fait ce que personne ne voulait faire alors qu’il fallait que ça se fasse. » Et le monde ne serait pas pareil sans cette chanson, c’est bien vrai.

Les Fatals Picards sont des maîtres en matière de débilité, et Edmée en a fait ses idoles : « J’aurais bien mis tout l’album Picardia Independenzia, qui est à mon avis le plus whathefuckesque, mais j’ai pas eu le droit. » Heureusement pour vous elle n’a proposé que « Punk à chien », qui, soit dit entre nous, est une des chansons les plus stupides jamais écrites.

Manon a écrit les paroles de « Nous étions deux », de La Femme, sur les murs d’ArlyoMag, au stylo vert à paillettes. « C’est loufoque parce que le clip paraît tout droit sorti des années 80. La chanson elle, est un mélange de style rock et psychédélique. Le jeune groupe français La Femme, composé principalement d’hommes, nous transporte ici dans une histoire d’amour chaude comme les tropiques. »

Chloé nous a ressorti Bobby Lapointe, avec « Bobo Léon » : « Le maître absolu et incontestable de l’absurde (non je n’exagère absolument pas) ! Merci Bobby. »

Et pour en finir avec ce calvaire mental, Violette a passé « Platini », de Julien Doré, en boucle sur son ordinateur : « Une belle chanson qui parle foot, décidément ce Julien Doré est fort ! Entre euro 2016 et corruption à la FIFA, il est pile dans le thème. »

Si vous voulez cramer vos neurones quelques minutes, ça se passe là.

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.