À la rédaction en ce moment,  on manque de soleil, de vacances et d’espoir. Reflet de notre société actuelle, en manque d’oxygène. La semaine dernière on vous proposait une playlist loufoque mais cette semaine, c’est la langue espagnole qui est mise à l’honneur. Comment ne pas se tourner vers ces artistes internationaux qui, grâce à leur musique aux accents chantants, ont su faire bouger les choses ?

Qu’il s’agisse de se déhancher sur un dancefloor du camping de Palavas, nous faire rêver de soleil, cocktail et salsa ou dénoncer les inégalités à travers des textes aussi puissants que sensuels, on ne se lasse jamais des musiques hispaniques.

La musique latine c’est une influence de genres variés, avec une place importante laissée aux instruments, allant de la pop music à la salsa en passant par la bossanova et le jazz. Mais ce qui lie tous ces genres, c’est l’expression de la musicalité et de la sensualité qui s’expriment à travers les notes et les voix, comme un appel au plaisir.

Des influences diverses qui donnent lieu à autant de chefs-d’œuvres musicaux que de compositions médiocres (et pourtant on les adore quand même). Voici la sélection éclectique de la team, à écouter sans modération :

On commence avec un classique interprété par Nat King Cole  Quizás, quizás, quizás : « Redécouvrir cette magnifique chanson lors de la vision du film In The Mood For Love en 2000 fut un choc pour moi, comme si elle n’avait été écrite que pour se mêler aux images romantiques de Wong Kar-Wai. » Une sélection by Jonathan.

Musique Nat King Cole

On enchaîne avec un morceau choisi par notre rédac chef Yoann, Morir Cantando de Shaka Ponk : « Parce que ça balance du pâté croûte, tout simplement ! Enfin, de la « terrina corteza », ou… un truc dans ce goût là… non ? Bah, no se alors, sorry. »

Petit intermède musical avec ce duo qui ravit nos oreilles ou Mediterranean Sundance par Paco de Lucia & Al Di Meola : « La musique c’est aussi ça ! Deux guitaristes talentueux, deux guitares ! ». Allez on vous laisse savourer ce morceau proposé par David.

Manon ne loupe pas les classiques en proposant Chan Chan de Buena Vista Social Club, parce que « ce titre sent bon les longues soirées d’été, Cuba et la Havane !! »

Elle continue sur le thème du soleil avec Guantanamera de Compay Segundo : « La chanson cubaine la plus connue et la plus reprise dans le monde, mais qui garde aussi des traces de certaines chansons andalouses. Manque plus qu’un petit cocktail et un panama ! »

On vous laisse le meilleur pour la fin, le second choix du rédac chef et pas des moindres, Morenita d’UPA Dance (l’ambiance Palavas toussa toussa), on se passera donc de commentaire pour celui-ci.

Sinon l’autre alternative pour finir en beauté c’est Veinte años d’Omara Portuondo. Un morceau choisi par Chloé : « Toujours plus de Buena Vista Social Club, avec cette très grande dame. La seule femme ayant fait parti du groupe emblématique. »

Musique BVSC et Omara Portuondo

Pour l’écouter, c’est par ici ! 

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.