Retour sur le Printemps des Docks

par Arlyo Team
0 Commentaire

Pinterest dans un salon. Le Printemps des Docks, ou une gigantesque page de Pinterest épinglée à Lyon le temps d’un week-end, tel est le défi qu’a voulu relever ID’Art.

C’est à la Sucrière que la quatrième édition du Printemps des Docks a élu domicile. Cet ancien entrepôt de sucre des bords de Saône entame une deuxième vie en accueillant expositions et galeries d’Art. La structure brute au style moderne et industriel semble toute choisie pour s’accorder avec l’ambiance lifestyle du salon. Par les anciens silos, les visiteurs arrivent dans une salle de 34.000 m² où se rassemblent des créateurs venant des quatre coins de France. Ils viennent exposer leurs collections qui, la plupart du temps, sont fait-main. Comme toute page Pinterest respectable, le salon est composé d’une partie décoration, food, mode, beauté et tie & dy avec pour thème le lifestyle (art de vivre).

Table basse chezgusta Le Printemps des Docks

Table basse chezgusta

Toutes les inspirations du moment sont concentrées autour de 200 stands. De quoi s’inspirer ! Louis participe, avec sa famille, à l’événement : c’est le côté décoration qui l’a tout d’abord attiré. Il souhaite réaménager son appartement et Le Printemps des Docks est une « super source d’inspiration » :

« Les prix sur certains stands sont assez élevés : à ce moment-là, je préfère plus m’inspirer qu’acheter, sur d’autres ils restent abordables, et puis la qualité est vraiment là. Au final, on a dérivé vers le côté mode et on en revient avec un sac et un collier », confie Louis, amusé.

Le printemps des Docks, c’est également l’occasion de mettre en lumière des créateurs et des artisans talentueux qui sont en mal de visibilité. Claire Romarie-Poirier, organisatrice de l’événement, se confie :

« Le monde de la mode est très rude pour les nouveaux arrivants. Les grandes entreprises proposent des objets si peu chers, c’est dur de se différencier et de se faire connaître, même si la qualité et l’originalité sont présentes. Imaginez, le concept de ce salon est le seul de toute la région ! »

Du côté des stands, l’ambiance semble plutôt au beau fixe. Emilie, de la marque ChezguSTa, présente une collection d’objets de décoration en mosaïque qu’elle confectionne elle-même : tabourets, tables basses, tableaux ou encore petits pots. La jeune créatrice commence tout juste son affaire, et Id d’Art, c’est l’occasion de se faire mieux connaître. Un stand plus loin, c’est Carole de Lilypoule qui expose ses jeux pour enfants ainsi que de la papeterie. Tous les visuels sont également faits par cette graphiste de formation. Trois marches plus tard  et nous voilà dans la partie mode. Il y a beaucoup de diversité d’un stand à l’autre. Apara présente des bijoux très originaux en silicone noir tandis que Lesfillesparlent proposent leurs créations dorées avec leur perles naturelles.

Le plus de l’événement, c’est les animations proposées sur différents stands, dégustation de vins, ateliers make-up, déco’… De quoi rythmer sa journée !

Collier Apara Le Printemps des Docks

Collier Apara

Au final, c’est un rendez-vous réussi. L’occasion de découvrir des créations de qualité 100% made in France avec des concepts parfois très originaux. A quand le prochain ?

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.