La salle de diffusion des savoirs, projet de l’Observatoire de Lyon

par Edmée Pautet
0 Commentaire

savoirs

Crédit Observatoire de Lyon

L’Observatoire des sciences de l’Univers de Lyon lance le crowdfunding pour la Salle de Diffusion des Savoirs, lieu de rencontres autour de la géologie et de l’astrophysique, qui sera en plein cœur du campus de la Doua. L’occasion pour ArlyoMag de ressortir sa blouse de labo et d’aller fouiller dans les infos, pour vous expliquer le pourquoi du comment !

Depuis quand n’avez-vous pas mis les pieds dans un lieu scientifique ? Certes, le musée des Confluences nous rappelle quelques souvenirs de bio, mais on s’émerveille plutôt de voir de jolis papillons que de rafraîchir nos mémoires à grands coups de panneaux explicatifs. Certes, il y a le Planétarium, mais en comptant le trajet et l’entrée, ça commence à faire un petit budget, alors qu’on a pris la mauvaise habitude d’aller se faire une expo gratos sur un coup de tête (C’est que moi ?). Et si on vous disait que bientôt, à Villeurbanne, vous aurez accès à un lieu qui vous proposera d’en apprendre un peu plus sur les sciences ?

L’Observatoire des sciences de l’Univers de Lyon, sous la tutelle de Lyon 1, du CNRS et de l’ENS, réunit deux laboratoires de recherche, un en astrophysique et un autre en géologie. Le site historique, où se déroulent la plupart des activités ouvertes au grand public, se trouve à Saint-Genis-Laval : super, mais c’est pas la porte à côté quand on fait tous nos trajets en vélo, ou en hoverboard. Et malgré le fait que le laboratoire de recherche en géologie soit à la Doua, le campus de Lyon 1, pour le moment, ce ne sont que les enseignants qui peuvent en profiter.

savoirs

Crédit Observatoire de Lyon

Les sciences pour le grand public

C’est pour cela que l’Observatoire de Lyon a monté le projet de la salle de diffusion des Savoirs : créer un lieu qui puisse accueillir activités scientifiques périscolaires, formations des enseignants et expositions tous publics, et permettre un plus grand rayonnement des sciences dans la capitale des Gaules.

Depuis plusieurs années déjà, l’Observatoire de Lyon organise des activités ponctuelles, mais il manquait un lieu plus central pour que la démarche soit aboutie. Joanne Chauveau, chargée de médiation, nous explique : « On accueille des scolaires sur le site de Saint-Genis-Laval, et on participe aussi à la Fête de la Science et aux Journées du Patrimoine chaque année. Nos chercheurs s’impliquent dans des festivals et des activités scientifiques. On cherche à faire des partenariats parfois inattendus pour promouvoir nos recherches, mais ce qui nous manque, c’est un lieu plus accessible pour l’agglomération lyonnaise, où on pourra faire des expositions, et même des stages de science pour les enfants. »

savoirs

Crédit Observatoire de Lyon

C’est pour 2019, mais ça commence maintenant !

Toute est déjà ficelé, le programme est déjà établi, ne reste plus qu’à lever des fonds et rénover la salle, située à côté des collections de géologie de l’Université Lyon 1. Le CNRS, l’UCBL, l’Observatoire de Lyon et le Labex LIO prennent en charge la majeure partie des dépenses, et le reste sera assuré par un crowdfunding. « On voulait vraiment impliquer le public dans la création de ce lieu, c’est pour ça qu’on a lancé un crowdfunding, du 13 juin au 14 juillet. »

Il y sera prévu des expositions scientifiques, ouvertes à tous publics, des formations pour enseignants sur la géologie, et des activités scolaires et périscolaires autour des sciences. 70m² de fossiles, d’étoiles, de dinosaures et de galaxies lointaines, ça fait rêver non ?

Retrouvez les publications scientifiques de l’Observatoire sur leur site

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.