Le groupe anglais The Clash chantait l’indécision amoureuse en 1981 avec sa chanson, Should I Stay or Should I Go. En 2014, à Lyon, du jeudi 10 au samedi 12 avril prochains, s’installera le premier (et apparemment le dernier, selon le directeur artistique Matthieu Loos) Festival Européen de Théâtre qui reprendra, via l’improvisation théâtrale, cette thématique du choix. Comme quoi, les choses ne changent pas vraiment et des thèmes sont parfois intemporels !

Une petite précision tout d’abord, très heureuse de l’annonce d’un tel festival à Lyon, je n’ai malheureusement pas pu avoir l’occasion de bénéficier d’informations plus détaillées, pointues, concernant cette manifestation lors de mon court entretien téléphonique avec le directeur artistique, Matthieu Loos. Néanmoins ce que je peux vous en dire, c’est qu’il s’articule tel un projet européen multidisciplinaire, orchestré donc par Matthieu Loos et sa compagnie Combats Absurdes, mais également rejoint par quatre autres équipes artistiques d’improvisation, composées de Slovènes, d’Autrichiens, de Berlinois ou encore de Stockholmois. Pendant ces trois jours, il s’agira de partir d’une simple question : « Devrais-je rester, ou devrais-je partir ? », d’interroger nos décisions, et d’aborder le pouvoir que chacun possède sur sa propre existence et l’influence que cela peut avoir sur notre vie !

Ponctué de formes variées, workshop et débats avec le public, les artistes nourris des divers témoignages, récoltés dans leurs différents pays, vont partager avec nous leurs expériences sur ce sujet et imaginer comment leurs histoires distinctes, mais quelque part similaires, peuvent se croiser et se répondre.

Genèse du festival et finalité de ce projet collectif

L’idée de ce festival, déclare Matthieu Loos, part de la volonté que ces improvisateurs, se connaissant tous plus ou moins, puissent se réunir et travailler enfin ensemble sur un projet, et notamment sur un thème important auquel tous sont confrontés un jour ou l’autre à travers la vie amoureuse, professionnelle, etc. De cette rencontre collective naîtra également, en 2015 à Berlin, un court métrage, nommé Should I Stay or Should I Go, qui sera avant tout un film à sketchs.

Au programme du festival

Jeudi 10 avril à 20 h, au TNG/CDN de Lyon

Babel : Tout le monde se comprend ! Une Slovène, une Française, un Allemand, un Suédois et un Autrichien s’expriment chacun dans leur langue, et tout le monde se comprend. Au-delà des mots, une autre parole est façonnée, et tout le monde se comprend ! La pièce de théâtre est improvisée, et délicieusement cacophonique.

Vendredi 11 avril

Rencontre-débat à 18 h, au Goethe-Institut : Un temps d’échange et de rencontre pour vous présenter ce projet européen en présence des artistes. La discussion sera illustrée par les premières images de cette odyssée, filmées à l’occasion de la réalisation d’un documentaire. Pour ceux qui le souhaitent, la soirée peut se poursuivre au TNG pour la soirée Tamdem.

Tamdem à 20 h, au TNG/CDN : Avec tous les comédiens, on forme dix duos… Alors, entre complicité et désaccord, entre harmonie et désordre, un thème unique est exploré : « Partir, ou rester ? » – leitmotiv dynamique pour paires voyageuses !

Samedi 12 avril à 20h, aux Subsistances

Vitae : À la question « Dois-je partir ou rester ? », chaque troupe a ajouté un terrain d’exploration, et débarque chargée des histoires glanées dans son coin de l’Europe : par amour ? (Autriche) ;  pour trouver un travail ? (Slovénie) ; parce que je souffre dans mon travail ? (France) ; pour une cité utopique du Grand Nord ? (Suède) ; pour changer de sexe ? (Allemagne)

Plus d’informations sur le site de la compagnie Combats Absurdes.

Comme Matthieu Loos et la compagnie Combats Absurdes, je suis très fière que cet évènement se passe à Lyon, reflétant ainsi son visage ouvert vers l’Europe et l’improvisation. En espérant qu’il ne passe pas inaperçu auprès de nos lecteurs d’Arlyo. Alors, should I stay or should I go ?  Réponse du 10 au 12 avril prochains !

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.