Les 12 et 13 avril 2014, la Maison du Livre, de l’Image et du Son, située à Villeurbanne, accueille, pour la 15e fois, la Fête du Livre Jeunesse.

Créé en 2000 par Gérard Picot, ce festival est LE rendez-vous littéraire destiné à la jeunesse. Rassurez-vous, nous ne vous parlons pas d’une cours de récréation, mais bien d’un événement riche en rencontres, en spectacles et en ateliers, où jeunes et moins jeunes sont conviés ! Dire que ce festival est fait pour les enfants de 7 à 77 ans serait vous mentir, car même les tout petits ont de quoi s’occuper avec des animations de découverte, comme le spectacle Musicâlins adressé aux jeunes de 0 à 6 ans ! (le 9 avril à 9 h 45 et 10 h 30, à la Médiathèque du Tonkin)

Chaque année, un thème général guide cette fête, après Couleurs (2012) et Mouvements (2013), nous sommes conviés dans l’univers d’Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll : Soyons fous ! La réflexion sur la folie sera littéraire certes, mais aussi illustrée par des expositions, des spectacles et des animations.

Au sein des animations, nous pourrons assister à la présentation interactive du jeu vidéo Type:Rider, Prix de la Cohérence Artistique 2013 aux European Indie Game Days Awards, qui nous propose une odyssée graphique et musicale dans l’histoire de la typographie.

Outre la multitude d’auteurs et d’illustrateurs présents, l’invité d’honneur de la 15e édition de la Fête du Livre Jeunesse est Gilbert Legrand. Cet artiste designer détourne les objets du quotidien ; les ustensiles de cuisine, les balais-brosses ou encore les cintres et les tire-bouchons deviennent des personnages riches en couleurs ! Gilbert Legrand nous invite dans son univers plein d’humour et de poésie, de design et de folie !

Gilbert Legrand

Vous ne savez pas quoi faire le weekend du 12 avril ? Vous êtes en famille ou de simples curieux ? Venez donc faire un tour à la Fête du Livre Jeunesse de Villeurbanne. Il n’y a que des bonnes raisons d’assister à cet événement, en effet, les anthropologues, sociologues et psychologues nous rappellent que les contes et livres de jeunesse sont indispensables à l’apprentissage de la langue, ainsi qu’à la compréhension des faits de société et des valeurs humaines ; la littérature sert à grandir.

« La lutte contre les inégalités commence dans les crèches »

(Terra Nova – Étude du groupe de travail présidé par Olivier Noblecourt)

Qui n’a jamais rêvé de replonger dans l’enfance ? Il n’y a aucune raison de ne pas faire partie des quelques milliers de visiteurs attendus afin de voyager plusieurs années en arrière !

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.