Le campus situé à Bron, l’Université Lyon 2 compte de nombreux défauts (d’aménagements, de dessertes, etc). Au bout de 3 ans, je m’y suis habitué. Du coup, ça va, je vis avec. Le fait que je le quitte, peut-être pour de bon, à la fin du prochain semestre rassure un peu mes yeux, qui ne vont plus devoir supporter la couleur bleu, des structures métalliques.

Ok, le campus « est dans un état de détérioration avancée » comme on dit en comm’ ! Mais il y a certainement des campus dans un état pire que celui-là.

Ce qui m’interpelle le plus, c’est que c’est un campus dans lequel peu d’activités culturelles ont été organisées. En effet, aucune projection cinématographique, aucun concert…, n’a été organisé depuis fort longtemps. Pour quelle raison ? Je ne saurais pas vous dire, et pourtant sur le campus de Bron, il y a un club de photographes, l’association Time Monolith Pictures qui a réalisé des courts métrages et bien d’autres étudiants qui ont un talent artistique.

Ce campus a tous les moyens d’être bien animé en organisant fréquemment des événements qui permettraient aux étudiants non seulement de se divertir et de mieux vivre ensemble sur ce campus, mais aussi de projeter leurs films, de chanter, d’exposer leurs photos, tableaux, dessins. La maison des étudiants et le service de la vie associative se tiennent à la disposition des associations et des étudiants pour ce genre d’initiatives.

Des associations telles que Time Monolith Pictures ou le club des photographes souhaitent organiser des événements sur ce campus. Mais, elles n’y parviennent pas, fautes de moyens ou de bénévoles, parfois même les deux. En tous cas il y a un sérieux problème, pour qu’on ne puisse pas voir une animation organisée, car la volonté est des deux côtés.

Le manque d’animations sur ce campus sera peut-être l’un des chantiers d’Arlyo, car si on doit promouvoir la culture quelque part, c’est bien sur ce campus que toute l’équipe d’Arlyo, pas uniquement celle des rédacteurs d’ArlyoMag, doit faire son entrée et montrer la voie aux associations présentes sur place.

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

2 Commentaires

David 24/12/2013 - 07:56

Je prends bonne note de votre réponse. En effet, il semble avoir une vie culturelle à Lyon 2 😉 Ca me fait plaisir d’en avoir un écho. N’hésitez pas à nous faire parvenir vos dossiers de presses, et communiqués de presse ou tout simplement un mail afin que l’on valorise ses actions via Arlyomag ces événements.

Avec ArlyoEvent nous espérons apporter un nouvel élan avec des événements signés Arlyo mais aussi en fonction des rencontres que nous ferons, j’espère que nous co-créerons des actions.

En attendant, je suis à votre écoute pour que l’on échange plus longuement de la place de l’art et la culture au sein des universités.

David,
Président d’arlyo
david[at]arlyo.com

ANm 21/12/2013 - 22:49

Je ne pense pas qu’il s’agisse là d’ignorance, mais de reconnaissance. La période annuelle d’intégration donne lieu à des concerts, les Fatal Picard y ont été conviés dans le passé. Une exposition « sauvage » a lieu sur le campus. L’exposition « Lumière sur Chevreul » a été prolongée à Bron. Les étudiants de musicologie s’adonnent à faire vivre l’amphi culturel. La dernière projection en date à Bron est celle du documentaire LES FLEURS DU FUTUR : Agua Boa de Valérie Valette. Sans oublier que les étudiants de Bron sont aussi conviés aux activités du campus des Berges. Les dernières pièces jouées à Bron sont « Banana, journal d’une demoiselle », très intéressant et ce n’est que mon avis, et pour finir « Nous avons tous un chat qui s’appelle Socrate ». Les promoteurs privés sont plus actifs mais beaucoup de bons plans et de réductions donne accès à la culture. Ravie de voir votre activité évoluer sur le campus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.