Un campus de Bron qui dort !
Sponsors

Le campus situé à Bron, l’Université Lyon 2 compte de nombreux défauts (d’aménagements, de dessertes, etc). Au bout de 3 ans, je m’y suis habitué. Du coup, ça va, je vis avec. Le fait que je le quitte, peut-être pour de bon, à la fin du prochain semestre rassure un peu mes yeux, qui ne vont plus devoir supporter la couleur bleu, des structures métalliques.

Ok, le campus « est dans un état de détérioration avancée » comme on dit en comm’ ! Mais il y a certainement des campus dans un état pire que celui-là.

Ce qui m’interpelle le plus, c’est que c’est un campus dans lequel peu d’activités culturelles ont été organisées. En effet, aucune projection cinématographique, aucun concert…, n’a été organisé depuis fort longtemps. Pour quelle raison ? Je ne saurais pas vous dire, et pourtant sur le campus de Bron, il y a un club de photographes, l’association Time Monolith Pictures qui a réalisé des courts métrages et bien d’autres étudiants qui ont un talent artistique.

Ce campus a tous les moyens d’être bien animé en organisant fréquemment des événements qui permettraient aux étudiants non seulement de se divertir et de mieux vivre ensemble sur ce campus, mais aussi de projeter leurs films, de chanter, d’exposer leurs photos, tableaux, dessins. La maison des étudiants et le service de la vie associative se tiennent à la disposition des associations et des étudiants pour ce genre d’initiatives.

Des associations telles que Time Monolith Pictures ou le club des photographes souhaitent organiser des événements sur ce campus. Mais, elles n’y parviennent pas, fautes de moyens ou de bénévoles, parfois même les deux. En tous cas il y a un sérieux problème, pour qu’on ne puisse pas voir une animation organisée, car la volonté est des deux côtés.

Le manque d’animations sur ce campus sera peut-être l’un des chantiers d’Arlyo, car si on doit promouvoir la culture quelque part, c’est bien sur ce campus que toute l’équipe d’Arlyo, pas uniquement celle des rédacteurs d’ArlyoMag, doit faire son entrée et montrer la voie aux associations présentes sur place.