Du 27 mai au 6 juin, la fondation Ballukian accueille l’exposition « Les formes de la sculpture » de Vincent Mauger, lauréat du prix de la sculpture de la fondation l’Olivier.

Ainsi, et grâce à la fondation l’Olivier et sa politique en faveur du mécénat culturel, l’artiste invite le spectateur à s’interroger sur la relation entre l’oeuvre et l’espace dans lequel il évolue.

Mes travaux évoquaient fortement dans leur rendu plastique cet aspect de laboratoire. Je suis toujours attentif à tous les processus de fabrication qui rentrent en jeu dans la réalisation de mes sculptures et vidéos.

Comme le souligne l’artiste, le processus de fabrication est au centre de sa création. C’est donc au travers de plusieurs techniques artistiques comme la sculpture, la vidéo, la photographie, les dessins numériques  mais aussi les procédés de sérigraphie et de modélisation 3D qu’Olivier Mauger interroge son propre espace de création situé entre monde physique et représentation virtuelle.

Ainsi et par cette mise en avant des logiques de fabrication, les sculptures ne sont pas seulement installées dans un espace défini mais l’animent et le mettent sous tension en insistant sur le parallèle entre sculpture et architecture. Les créations de l’artiste transportent le spectateur au cœur d’un voyage sensible où matière et espace s’entremêlent.

La somme des hypothèses, 2011

La somme des hypothèses, 2011

Artiste aux créations multiples et reconnues comme La somme des hypothèses (2011, lors de exposition au jardin des tuileries), Château millésime #2 (2010, lors de l’exposition « Battement d’aile » à la galerie du dourven), ce diplômé de l’Ecole régionale des Beaux-Arts  d’Angers en 1999 mais aussi des Beaux-Arts de Paris en 2000 est représenté par la galerie parisienne Bertrand Grimont notamment connu pour son exposition des oeuvres de Guillaume Constantin (Je veux voir, me taire et entendre, 2010; The future of what, 2011) ou encore d’Olivier Metzger (Twins, 2013; Nightshot, 2007).

 

Sans titre, 2012

Sans titre, 2012

L’exposition Les formes de la sculpture se tient jusqu’au 6 juin, du mardi au samedi, à la fondation Ballukian, 26 place Bellecour, 69002 Lyon.

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.