Suite aux résultats de l’enquête, j’ai décidé de vous faire plaisir en parlant un peu de hip-hop cette semaine.

Le petit rappel

Tout d’abord, ravivons nos mémoires, le hip-hop est un regroupement de musiques, de danses et de style vestimentaires, c’est donc un mouvement culturel. Il naît au début des années 1970 dans le South Bronx (New York), et est originaire des ghettos noirs et latinos de là-bas. Il est au départ l’expression de la vie de ces personnes et il se traduit aujourd’hui encore par un art de la rue. La danse hip-hop ou street dance a débuté par des « Block parties », fêtes dans des rues où pour l’occasion on fermait les voies avec des voitures ou des barricades. Ces fêtes étaient menées par des DJ avec des tendances rock, funk et disco. Les danseurs trouvaient la musique trop courte pour pouvoir entièrement s’exprimer, il en découla donc l’allongement du beat, avec notamment Clive Campbell, et le son hip-hop était né. La notion de hip-hop est apparue bien plus tard en France en 1982.

Les danses hip-hop sont nombreuses et existaient séparément du hip-hop, mais c’est bien le hip-hop qui les réunit. L’avantage de la danse hip-hop est qu’elle n’est pas figée, elle est en perpétuelle évolution de par ses différents styles et la volonté des pratiquants de repousser leurs limites. Le hip-hop se danse en battle (bataille face à face), en freestyle ou en compétition. La danse hip-hop mélange plusieurs danses que l’on peut diviser en deux catégories :

capture-20140318-213942

Etant donné que le hip-hop est une réunion de plusieurs danses, j’espère n’en avoir pas oublié.

Le b-boying est appelé par les médias le break dance. Le locking est apparu en 1970 avec Don Campbell et le popping en 1978 avec Boogaloo Sam, ils font tous les deux partis du funk style. Le freestyle est apparu en 1980 à New York, on le connaît en France sous le nom de new style depuis 2003. Le street jazz est plus communément appelé L.A. style.

Lyon

Le hip-hop est à Lyon, on y trouve différentes écoles, des stages et des représentations.

Les Pokemon Crew, danseurs reconnus dans le monde du hip-hop, sont originaires de chez nous, Lyon. Ils sont en spectacle à Lille et à Carpentras prochainement, mais ils reviennent aussi dans la région comme pour la Nuit du hip-hop qui s’est déroulée à Seyssins, le 5 mars dernier. De même, Rage2Danse groupe originaire de Voiron était présent.

Le Blogg propose pareillement des soirées hip-hop, la dernière en date du 15 mars était la soirée Come and Dance.

D’ailleurs, la compagnie Käfig vous propose un spectacle intitulé Boxe Boxe du 19 au 21 mars 2014 à Caluire. C’est une pièce chorégraphiée avec le Quatuor Debussy d’inspiration hip-hop.

Vous pouvez également voir du hip-hop sous les arcades de l’Opéra de Lyon assez régulièrement. Des jeunes réalisent des improvisations pour leur plaisir.

Des battles sont aussi présentes dans la région lyonnaise, la prochaine se déroulera à Genas pour la Battle Kawitry, le 29 mars. Il y en aura une pour l’Original Festival au Transbordeur, le 19 avril.

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.