Il s’agit de l’un des plus grands événements mondiaux à mettre en avant la musique enregistrée. Lyon, ville pilier de l’événement a eu une programmation spécifique et a pu compter sur la participation d’une dizaine de disquaires. 

L’événement, en faveur des disquaires indépendants, fut créé en 2007 aux Etats-Unis et s’étend désormais au Royaume Uni, Pays-Bas, Belgique, Allemagne etc. Cette immense chasse aux trésors autour des albums et artistes est l’occasion pour tous les amoureux de musique de faire de nouvelles découvertes ou de mettre la main sur des versions limitées des albums de leurs artistes préférés. Le Disquaire Day de 2015 s’est caractérisé également par son retour au vinyle. Vinyle, dont la popularité ne cesse d’accroître depuis ces dernières années. Par ailleurs, les lyonnais ont pu trouver chez leurs disquaires de jeunes artistes provenants de toutes les scènes musicales actuelles mais également des artistes incontournables. Cette année, le public a pu chasser des vinyles inédits ou rares parmis lesquels des vinyles 45T de Christine and the Queens, Florence and the Machine ou encore Magma et les duos inédits des sessions Unik-Adami enregistrées à Radio France. Des 33 T de Feu! Chatterton, Vampire Weekend, Moriarty, Etienne de Crecy ainsi que six albums de Bruce Springsteen, etc. Et enfin deux vinyles de Bowie.

cid_1_3420832261web171203_mail_ir2_yahoo

Par ailleurs, partout en France le Disquaire Day a donné des showcases acoustiques, des rencontres, des dédicaces, des expositions… qui se sont succèdées toute la journée. A Lyon, plusieurs concerts ont été programmés : Bavoog Avers et Beny le Brownies au Marché Gare, wÖRmz au Korova Bar ou RANK Seb and the Rhâââ Dicks et One man band au Trokson. Lyon s’est positionnée, avec un programme riche et une dizaine de disquaires participants, comme ville phare de cet événement, mettant à l’honneur le disque indépendant. Rien de plus normal pour une métropole qui accueille le plus de disquaires indépendants, et qui peut se vanter d’avoir lancé l’événement de 2014. Même si Lyon ne sera pas la ville de lancement cette année, son programme a été tout aussi conséquent que celui de l’année dernière : un concert de clôture, un parcours d’une dizaine de disquaires, des showcases et dj set, des sessions d’écoutes, etc.

cid_17_3420829190web171204_mail_ir2_yahoo

Grâce à un succès populaire et médiatique, cette 3ème édition a pour ambition de toucher un public toujours plus nombreux. De plus en plus de villes, régions, labels et producteurs indépendants et locaux s’investissent autour de cet évènement à la fois international, national et local qui fédère l’ensemble de la filière et conquiert un public de plus en plus nombreux. Le Disquaire Day a eu lieu donc ce samedi 18 avril.

 

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.