Playlist Arlyo #4 : Bad Luck Good Luck

par Arlyo Team
0 Commentaire

C‘est vendredi 13. Malgré le fait qu’on ne soit pas superstitieux d’habitude, aujourd’hui c’est pas pareil. Alors pour conjurer le sort, la team de rédacteurs vous propose ses 7 titres fétiches pour ne pas avoir la poisse. 

Un chat noir est entré chez vous, a cassé un miroir, et vous êtes passé sous une échelle en tentant de le chasser ? Pas de panique, il y a des moyens de contrer le destin. Vous pouvez par exemple aller vous rouler dans un champ de trèfles à quatre feuilles, boire le sang d’une licorne, ou bien écouter notre playlist, au choix.

  « Véritable ovni musical, artiste un brin loufoque mais talentueux, inspirateur du « space rock », Daevid Allen, ex-meneur du groupe Gong, est décédé un… vendredi 13. Hommage à sa musique et aux paradoxes avec « How to stay alive ». » Une sélection de Yoann Clayeux. 

  Qui dit vendredi 13 dit malédiction, et Edmée Pautet a trouvé la chanson maudite par excellence, « Abesses » de Birdy Nam Nam : « C’est une chanson maudite : elle te donnera toujours envie de shaker ton booty, mais dès que tu essaieras de te caler sur le rythme ce sera un échec cuisant ».

   On enchaîne avec un morceau d’une évidence monstrueuse, proposé par Jonathan Placide, qui comme vous le savez ne vit que pour le cinéma, « Friday the 13th, Main Theme » d’Harry Manfredini : « Bah…logique, non ? Bon, en fait, j’aurais bien mis le thème de « Vendredi 13, chapitre 5, Jason le mort-vivant » qui parodie James Bond dans son générique, mais là où je suis, j’ai une mauvaise connexion internet et j’arrive pas à le trouver. » Une excuse en béton en tout cas. 

  Yoann était inspiré pour cette playlist, et a lancé « Superstition » de Stevie Wonder : « « La superstition n’est pas le chemin à suivre » chantait le grand Stevie Wonder en 1972. Pas sûr que cela suffise à rassurer les paraskevidékatriaphobes de tout poil… ». (Vous avez le droit de faire un pause dictionnaire ici).

  En revanche, Manon Catheland se laisse aller à la tristesse, avec « Jeunesse talking blues » de Fauve (groupe connu pour son optimisme à toute épreuve), « Parce qu’il fait mauvais et qu’en plus de ça on est vendredi 13 ».

  Si à ce moment précis vous devenez vous aussi morose, Edmée a quant à elle partagé une chanson de combat, « Iron » de Woodkid. Selon le rebouteux du coin, « cette chanson est une amulette de protection contre tous les mauvais sorts, les dépressions chroniques et les doutes persistants ».

  Et enfin, Louise Aurat est un peu plus positive que les autres, et c’est avec « Get Lucky » de Daft Punk et Pharrell Williams qu’elle souhaite conjurer le sort : « Le pire qu’il puisse vous arriver : l’avoir dans la tête toute la journée. »

Si vous vous sentez malchanceux aujourd’hui, faites trois tours sur vous-mêmes et cliquez ici ! 

 

Print Friendly, PDF & Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.